Medias
Well Well Well, le Mook pour elles est né

Well Well Well, le Mook pour elles est né

27 août 2014 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Merci le crowdfounding ! C’est grâce à la plateforme Ulule que le Mook, entendez un media mi-magazine mi-livre est né. Son but : donner de la visibilité aux cultures lesbiennes.

Well Well Well est un bel objet bi-annuel. Il s’agit d’une revue culturelle de fond qui fait la part belle à l’iconographie. Ici, nous sommes à l’opposé de tous les poncifs et autres fantasmes mal placés d’hétéros bas de gamme. Well Well Well sortira au printemps pour son premier numéro, où l’on trouvera entre autres « un texte inédit de Virginie Despentes, une rencontre avec la photographe sud-africaine Zanele Muholi, une interview fleuve de la réalisatrice Céline Sciamma (La naissance des pieuvres, Tomboy), un article sur le porno féministe… »

La revue est féministe, militante. Son objet est de faire connaitre l’histoire du mouvement lesbien, peu connu. Il se destine bien sur à tous les lecteurs qui souhaiteront ouvrir ses pages :  garçons, filles, gay ou straight.

Chaque numéro de 128 pages sera vendu 15€.

Visuel : ©Well well well

La selection cinéma de la semaine du 27 août
William Carnimolla rhabille les rondes
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture