Medias
Médiamétrie publie les rapports d’audiences radiophoniques

Médiamétrie publie les rapports d’audiences radiophoniques

16 avril 2014 | PAR Enora Le Goff

Comme chaque trimestre Médiamétrie a publié les résultats d’audience des trois derniers mois. Le constat est simple, tout le monde semble y gagner, chaque radio se targue d’être la première dans un domaine, ou sur une certaine heure d’écoute… Révélant globalement que les Français et la radio restent bien une équipe qui marche.

mediametriebig

Europe 1 et NRJ sont les grandes gagnantes de ce bilan d’audience, la première est celle qui progresse le plus, gagnant de nombreux auditeurs (environ 450 000 sur un an). C’est notamment la matinale d’Europe 1 qui fait fluctuer la station, même si celle de France Inter avec Patrick Cohen reste la plus écoutée. Quant à NJR elle reste la première radio avec le plus grand nombre d’audiences cumulées à savoir 12,5%. Si RTL perd des auditeurs, ces derniers sont pour autant les plus assidus, avec une moyenne de 2h30 d’écoute, étant ainsi largement devant NRJ dont la part d’audience (et non d’audiences cumulées) est beaucoup plus faible à savoir 7,7% , le tout étant expliqué par une durée d’écoute plus faible pour NRJ.

Les victoires sont multiples pour les radios, Radio France (Inter, Info, Bleu, Culture, Musique, Le Mouv’, Fip) reste bien le premier groupe radiophonique, mais les indé sont aussi en développement. Aussi malgré le fait que certaines radios accusent une baisse générale d’audiences cumulées, il y a toujours des points sur lesquels les radios s’imposent, par exemple France Inter reste leader au niveau de la matinale

Malgré les différentes actualités mouvementées des derniers temps (élections, situation en Ukraine, changement de gouvernement…) la radio n’a pas véritablement bénéficié de cet engouement des médias, révélant bien un rapport moins superficiel des auditeurs à la radio et donc une relation d’habitude ainsi qu’une certaine confiance envers ce médium. Il semble bien que les Français n’écoutent pas la radio pour avoir des nouvelles croquantes en des temps mouvementés mais l’écoutent véritablement comme un média d’information sûr, ou de divertissement toujours présent sur certaines ondes. 

Visuels (c) : logo mediametrie

« Mafalda l’intégrale » : 50 ans d’espièglerie lucide
Une femme et un homme de Grassa Toro et Ana Yael
Enora Le Goff

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture