Medias
L’actrice Léna Dunham lance une newsletter féministe

L’actrice Léna Dunham lance une newsletter féministe

15 juillet 2015 | PAR Elodie Schwartz

Après Gwyneth Paltrow et « Goop », c’est au tour de Léna Dunham de se lancer dans la production d’une newsletter féministe. Le premier numéro de « Lenny » paraîtra au mois de septembre…

Les féministes vont être ravies. Après le cinéma, l’actrice de 29 ans Léna Dunham s’apprête à démarrer une nouvelle carrière sur le Web : celle de rédactrice pour sa propre newsletter. Une nouvelle annoncée le 14 juillet 2015 via compte Instagram. Aux côtés de Jenni Konner, productrice exécutive de la série Girls, Léna Duhnam va donc mener à bien son nouveau projet. Au programme de cette newsletter baptisée « Lenny » ; de la mode, de la politique, de la santé et du féminisme ! « Nous sommes ravies de vous présenter Lenny, la nouvelle newsletter d’@jennikonner et moi. Féminisme, mode, forme, politique : nous ferons tout notre possible pour traiter de tous ces sujets et mettre en avant des voix uniques. Nous espérons que la vôtre sera de la partie », a expliqué la jeune femme en légende d’une photo publiée sur les réseaux sociaux.

 

« Lenny », première newsletter de Léna Dunham sera hebdomadaire et verra le jour dès la rentrée prochaine sur le site lennyletter.com. Comme le révèle le site Buzzfeed, elle sera destinée à toutes les « femmes intellectuellement curieuses, à ceux qui les aiment, qui veulent apporter des changements » et ceux qui souhaitent se divertir au travers de sujets ayant des intérêts divers. Plusieurs amies célèbres de l’actrice participeront à ce projet. L’ancienne rédactrice de Slate, Jessica Grose, ainsi que l’écrivaine Laia Garcia devraient faire partie de l’aventure qui tend déjà à évoluer. En effet, selon le journal Elle, la newsletter de Léna Duham, féministe engagée qui prend position contre la machine à rêves d’Hollywood, devrait se transformer « en site marchand mettant en avant des produits fabriqués par des femmes ». Gwyneth Paltrow, qui a elle aussi lancé une newsletter féministe intitulée Goop n’a donc rien a craindre. « Nos lectrices n’auront peut-être pas les mêmes revenus » conclut Léna Dunham avec humour.

Visuel : © Wikipédia

Le magazine « Têtu » proche de la fin
[Critique] « Microbe et Gasoil » de Michel Gondry. Un road-movie adolescent drôle, tendre et décalé
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *