Medias

Désaccords entre Evene et le groupe Figaro

02 juin 2010 | PAR Cecile David

Le numéro 1 des sites culturels français fait la moue depuis l’annonce du projet de rénovation présenté par le groupe Figaro. Les dirigeants d’Evene refusent de voir leur site réduit à un simple portail de diffusion de contenu.

« Evene bis » fait trembler les murs de la direction du site web. Amorcé en janvier 2010, le projet s’est vu complété en mai dernier du départ annoncé de 25 personnes sur un total de 38. 13 journalistes verront parallèlement leur contrat d’auteurs revalorisé en CDI. La tension monte. Un rédacteur anonyme se confie à Rue89 : « De site de destination, magazine culturel en ligne, Evene deviendrait un portail culturel, diminuant au strict minimum sa production d’articles, de critiques, de reportages, au profit d’une agrégation de contenus, d’achat de flux et du développement des contenus communautaires. » Les responsables se sentent trahis. Selon eux, « Le Figaro désavoue le projet qu’il a acheté » il y a trois ans. La rédaction d’Evene refuse donc de céder en continuant de prôner « la diversité et la découverte culturelles, la critique, l’investigation, la réflexion. » Malgré la fronde menée par l’équipe d’Evene.fr, Pierre Conte, le directeur général adjoint du groupe, précise à Rue89 que Figaro « ne change pas d’avis. » Jusqu’à cette annonce, le site coulait pourtant des jours heureux avec 2,4 millions de visiteurs mensuels enregistrés en avril.

Le Trivial Pursuit perd son créateur
Nicolas Demorand ne vous réveillera plus sur France Inter
Cecile David

One thought on “Désaccords entre Evene et le groupe Figaro”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *