Actu
[ Live report ] Ouverture du Champs-Elysées Film Festival

[ Live report ] Ouverture du Champs-Elysées Film Festival

15 septembre 2021 | PAR Camille Bois Martin

Jusqu’au 21 septembre 2021, le Publicis accueille les Champs-Elysées Film Festival, mettant à l’honneur les films indépendants français et américains. Retour sur la cérémonie d’ouverture des 10 ans du festival. 

 

Mardi 14 septembre, 19h30 : la voix de la chanteuse Yaël Naim résonne au sein d’une salle du cinéma Publicis presque remplie. Elle inaugure avec sa chanson Daddy, puis Coward, l’ouverture du Champs-Elysées Film Festival. Un peu de piano, un peu de guitare, et le festival peut commencer.

C’est ensuite au tour de Sophie Dulac qui, devant son pupitre, revient sur les 10 ans d’existence du festival et remercie le public d’être présent malgré son report. Elle présente le jury, nombreux et très divers ; un jury presse, mêlant journalistes de ELLE, France Culture ou Le Parisien.

Un jury court-métrage, présidé par Nai?la Guiguet, où on retrouve le chanteur et DJ Kiddy Smile, la re?alisatrice Alexandra Pianelli, l’acteur et re?alisateur Yoann Zimmer, et l’actrice Coralie Russier.

Enfin, le jury long-métrage, pre?side? par Thomas Lilti, est composé de la chanteuse Yaël Naim, de l’actrice Agathe Rousselle, du réalisateur E?lie Wajeman, et du dessinateur Aurel

Après un court discours du réalisateur américain Jim Cummings, primé lors de l’édition 2016 du Festival, un extrait de Pierrot le Fou a été diffusé, rendant hommage à Belmondo et au cinéma, qui peut être résumé « en un mot : l’émotion« .

 

Pour ouvrir cette 10e édition du Champs Elysées Film Festival, c’est le dernier film de Joachim LafosseLes Intranquilles, sélectionné dans la sélection officielle de Cannes 2021 (lire notre critique ici), qui a été diffusé, en présence de tous les membres du jury.  

Visuels : Camille Bois–Martin, 14 septembre 2021, Paris

 

« Dune » : Denis Villeneuve adapte en maître le chef-d’œuvre de science-fiction de Frank Herbert
Un nouveau club signé Pharrell Williams et Jean Imbert à Ibiza
Camille Bois Martin
Étudiante en Master de Journalisme Culturel (Sorbonne Nouvelle)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture