Actu

Les intermittents intensifient la lutte pendant l’été tandis que Filippetti appelle à la reconciliation

Les intermittents intensifient la lutte pendant l’été tandis que Filippetti appelle à la reconciliation

30 juin 2014 | PAR Carlos Dominguez-Lloret


Ce matin Aurélie Filippetti a invité les intermittents à saisir la main tendue par le gouvernement, tandis que hier s’est achevé le Printemps des comédiens et quasiment aucun spectacle a été joué pendant le festival.

Depuis début juin le mouvement de grève des intermittents du spectacle contre le nouveau régime d’assurance-chômage a été la cause de plusieurs manifestations partout en France. Dans le cadre des grèves plusieurs spectacles appartenant aux grands festivals de printemps ont été annulés et maintenant les spectacles appartenant aux festivals d’été risquent aussi leur annulation.

Ce samedi, les grévistes ont indiqué dans un communiqué que: « Affirmant leur opposition à l’agrément de l’accord du 22 mars, les équipes techniques et artistiques ont voté la reconduction de la grève à une très large majorité, jusqu’au dimanche 29 juin inclus, dernier jour de ce qui aurait dû être le festival Le Printemps des comédiens

Il faut rappeler que ce mardi entrera en vigueur la nouvelle convention assurance-chômage signée le 22 mars. La situation est très délicate car cette semaine ouvriront aussi le festival d’Aix-en-Provence et celui d’Avignon. Selon le même communiqué, la lutte des intermittents va s’intensifier pendant les festivals d’été: « Fortes de 27 jours de grève, de débats et d’actions, les équipes du Printemps des comédiens, quittant ce lieu pour rejoindre d’autres festivals, appellent toutes les autres équipes à les rejoindre dans la lutte en se mettant en grève sur les lieux de travail», ils estiment que, « devant le déni de justice sociale du gouvernement, la mobilisation et la pression doivent s’intensifier, notamment sur les festivals d’été, devenus les principaux leviers de notre lutte.»

Selon l’Express, les intermittents ont reconduit leur mouvement depuis le 3 juin afin d’empêcher le rendez-vous annuel du théâtre à Montpellier. Les grévistes sont parvenus à annuler le spectacle d’ouverture et quelques représentations. Selon le journal, seule la pièce Tout Communiqué, interprétée par des acteurs handicapés a pu se jouer trois fois.

Pour ce qui concerne Montpellier Danse, festival qui est prévu jusqu’au 9 juillet, la direction du festival a communiqué que « trois spectacles se déroulent normalement et un est annulé sur les quatre programmés samedi. » Selon l’Express, les premières soirées du festival ont été très perturbées.

La ministre de la Culture invite les grévistes a saisir la main tendue par le gouvernement

Ce matin Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture a affirmé sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin qu’ « il faut que les spectacles aient lieu»

La ministre de la Culture a exprimé que « Aujourd’hui, on a l’occasion de mettre sur pied la réforme qui est attendue depuis 11 ans. Depuis 2003, il y a une paupérisation beaucoup plus grande des artistes et des techniciens ». Selon la ministre, la nouvelle convention d’assurance chômage qui entrera en vigueur le 1er juillet est « un système plus juste, plus pérenne (…) dans l’intérêt de tous.»

Selon BFMTV, Aurélie Filippetti a souhaité aussi la reprise du travail: « Je lance un appel pour que les festivals puissent avoir lieu (…) et qu’on saisisse la main qui a été tendue par le gouvernement. Toutes les conditions sociales, politiques ont été réunies, et la concertation a commencé. Donc saisissez la main tendue (…) Il faut que les spectacles et que les représentations aient lieu.»

Le dossier intermittence de la rédaction.

Visuels © Carlos Dominguez-Lloret

Gagnez 2×2 places pour le Kolorz Festival
L’Homme Saint Laurent sera rock ou ne sera pas
Carlos Dominguez-Lloret

One thought on “Les intermittents intensifient la lutte pendant l’été tandis que Filippetti appelle à la reconciliation”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *