Actu

L’Egypte, la sexualité, et youtube

L’Egypte, la sexualité, et youtube

04 décembre 2015 | PAR Clémence Charrier

Alyaa Gad, une youtubeuse égyptienne, fait le pari de parler de sexualité dans des vidéos explicatives. Alors que le sujet est tabou dans le pays, elle ose l’aborder en toute franchise, et ça cartonne.

Alyaa Gad met à profit ses études de médecine pour réaliser ces courtes vidéos sur la sexualité, dans le but d’informer le plus possible la population arabophone à ce sujet. Elle explique que sa démarche part d’une constatation simple : le sexe est tellement tabou en Egypte que peu de personnes sont informées quant aux différentes pratiques, aux précautions, et encore moins quant au plaisir. Ne parvenant pas à trouver une place aux sein des médias institutionnels, Alyaa Gad décide de faire les choses elle-même, achetant une caméra pour se filmer prodiguant conseils et explications. Rapidement, ses vidéos deviennent virales, et la plus populaire à ce jour, traitant du Viagra, comptabilise 7 millions de vues.

Si la youtubeuse connaît un tel succès, c’est qu’elle parle de sexualité tout en respectant les traditions très ancrées du pays : elle n’encourage pas le sexe avant le mariage. Elle souhaite simplement aider les femmes et les hommes qui ne peuvent se référer à beaucoup de supports pour accéder à une information claire, et ainsi, prévenir les risques ou améliorer leur confort. Les sujets qu’elle aborde vont de l’éjaculation précoce jusqu’à la dépression postpartum, en passant par la nuit de noce ou la masturbation. Alyaa Gad permet ainsi à beaucoup de déculpabiliser à propos de leur relation à leur corps et au sexe. Elle le dit : « En Égypte, par exemple, beaucoup considèrent le sexe comme honteux, presque comme un crime« . De cette manière, elle incite à considérer le sexe comme ce qu’il est : une activité formidable lorsqu’elle est pratiquée dans les bonnes conditions.

VISUELS : © capture d’écran youtube

Le cirque Wauquiez
Playlist de la semaine (141)
Clémence Charrier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *