Actu
Jacques Perrin : l’acteur, réalisateur éteint les projecteurs

Jacques Perrin : l’acteur, réalisateur éteint les projecteurs

22 avril 2022 | PAR Aurèle Poirier

Ce 21 avril 2022, l’acteur réalisateur Jacques Perrin est mort à l’âge de 80 ans, a déclaré sa famille à l’AFP. Il avait joué dans Peau d’âne, Le Crabe-tambour ou plus récemment Les Choristes et a co-réalisé le documentaire Le peuple migrateur.

Une carrière d’acteur et de réalisateur riche en œuvres

Né à Paris le 13 juillet 1941, Jacques-André Perrin-Simonet a tourné dans plus de 70 films à partir des années 1950. Parmi eux : Les tricheurs, de Marcel Carné, 1958 ; La Fille à la valise, de Valerio Zurlini, 1960 ; Compartiments tueurs, de Costa Gravas, 1965 ; Peau d’âne, de Jacques Demy, 1970 ;  L’Honneur d’un capitaine, de Pierre Schoendoerffer, 1982 ; Le Silence des fusils d’Arthur Lamothe, 1996 ;  Les Choristes, de Christophe Barratier, 2004 et bien d’autres… L’acteur réalisateur termine sa filmographie le 9 mars 2022 dans Goliath, un film de Frédéric Tellier. 

Passionné de documentaires, Jacques Perrin en réalise une dizaine. Parmi eux : Les Enfants de Lumière, 1995 ; Le peuple migrateur, avec Jacques Cluzaud et Michel Debats, 2001 ;  L’Empire du milieu du Sud, avec Éric Deroo, 2010 et d’autres encore… Il a été récompensé par le César du meilleur documentaire en 2011, pour son documentaire Océans, sorti en 2009. Sa dernière réalisation est un documentaire avec Jacques Cluzaud, intitulé Les saisons, sorti en 2016. 

Le milieu du cinéma lui a rendu hommage jeudi soir

« J’admirais Jacques Perrin, et puis j’ai eu la chance de le faire tourner, son talent, sa disponibilité, sa gentillesse ont fait qu’après le tournage je l’admirais encore plus », a écrit sur Twitter le réalisateur Xavier Beauvois, qui l’avait dirigé dans Le petit lieutenant (2005).

Gilles Jacob, ancien Président du Festival de Cannes, a déclaré sur Twitter : « Jacques, c’était le charme à l’état pur. Il a réussi tout ce qu’il touchait ».

Sur franceinfo, Costa-Gavras a déclaré : « C’est l’un des producteurs français les plus subtils, les plus intéressants », en saluant la mémoire « d’un homme d’une grande curiosité et aussi d’une extrême gentillesse ».

La mort de Jacques Perrin a également suscité de nombreux hommages du monde militaire, qu’il a marqué pour ses rôles de soldat chez Schoendoerffer.  

© Visuel : Claudia Cardinale et Jacques Perrin dans une scène du film la Regazza con la valiglia (La Fille à la valise) réalisé par Valerio Zurlini en 1961. Domaine public. 

 

Agenda du weekend du 22 avril
75e Festival de Cannes : les nouveaux films ajoutés dans la sélection
Aurèle Poirier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture