Actu
Grèce : un financement participatif lancé pour sauver le pays

Grèce : un financement participatif lancé pour sauver le pays

01 juillet 2015 | PAR Elodie Schwartz

Pour réaliser son rêve, celui de sauver la Grèce de la banqueroute, Thom Feeney, un jeune londonien de 29 ans, a lancé une opération de crowdfunding. Son but : atteindre les 1,6 milliard d’euros que le pays doit au FMI. Une belle initiative destinée à sensibiliser l’opinion.

La Grèce n’a pas remboursé mardi soir les 1,6 milliard d’euros qu’elle devait au Fond Monétaire International. Alors, pour encourager les Européens à donner pour le pays et le sauver, Thom Feeney, un jeune londonien de 29 ans travaillant dans une boutique de chaussures à Covent Garden, a lancé dans la nuit de lundi à mardi une opération de crowdfunding. Son objectif est simple : recueillir autant d’argent que possible pour le pays et ce par le biais de la page Greek Bailout Fund sur Indiegogo. La campagne de financement participatif devrait durer sept jours à compter de sa date de lancement. Si elle réussit, elle devrait permettre à la Grèce d’éviter la banqueroute. “1,6 milliards, c’est vrai que ça semble beaucoup. Mais c’est seulement 3 euros de la part de chaque Européen” explique Thom Feeney, qui a visiblement le sens du marketing, à Courrier International.

Petit plus pour les donateurs ? « Une carte postale d’Alexis Tsipras pour un don de 3 euros, une salade grecque pour 6 euros, une bouteille d’ouzo pour 10 euros ou des vacances à Athènes pour 5.000 euros » précise le journal Boursier.com. Le plus important étant que quelle que soit la somme versée, le donateur recevra « beaucoup de gratitude de la part des citoyens européens et plus particulièrement des Grecs. » A l’heure actuelle, près de 30 000 personnes ont déjà versé plus de 470 000 euros. Selon Courrier Internaitonal, « les dons viennent des quatre coins de l’Europe et les commentaires font preuve d’un grand enthousiasme. »

Les politiciens tergiversent

Si l’opération de crowdfunding peut ressembler à une plaisanterie, Thom Feeney assure que ce n’est pas le cas. “Je peux comprendre que les gens croient qu’il s’agit d’une blague, mais ce n’est pas le cas. […] J’en avais assez de voir la crise grecque tourner en rond, avec des politiciens qui tergiversent. Cela concerne des vrais gens ! Je me suis dit qu’il fallait essayer par ce biais-là.” Alors, seriez-vous prêt(e)s à aider la Grèce ? A savoir que le total de la somme ira directement au peuple grec et que si le montant n’est pas réuni en sept jours, l’ensemble de l’argent sera rendu aux donateurs.

L’opération de crowdfunding durera jusqu’au dimanche 5 juillet 2015. Pour faire un don rendez-vous sur www.indiegogo.com.

Visuel : © Flickr Creative Commons / Abdallah

La sélection cinéma de la semaine du 1er juillet
Gagnez 5×2 places pour Sorcerer
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *