Actu
Grand Corps Malade président du jury de l’Antigone d’or au Cinemed

Grand Corps Malade président du jury de l’Antigone d’or au Cinemed

31 août 2020 | PAR Chloé Hubert

Le chanteur et réalisateur Grand Corps Malade présidera le jury qui décernera l’Antigone d’or au Cinemed. Le Festival du Cinéma Méditerranéen aura bien lieu cette année, du 16 au 24 octobre à Montpellier. 

Cette année, malgré le contexte sanitaire préoccupant, le Festival du Cinéma Méditerranéen aura bien lieu. « Cette année plus que jamais, l’engagement du Cinemed à soutenir les cinématographies et les artistes de la Méditerranée est renforcé » affiche le site du festival. « Notre mission de diffuser et faire découvrir des films méditerranéens, qui nous anime depuis des années, se révèle encore plus précieuse », poursuivent-t-ils. Pour honorer la 42ème édition, ils ont donc choisi le chanteur et plus récemment réalisateur Grand Corps Malade, « dont le parcours et les films ont su toucher le public en plein cœur » selon leur formule. 

En effet, le chanteur est passé derrière la caméra pour la première en 2016 pour son film Patients qui avait ému la salle de l’Opéra Berlioz lors de son passage remarqué au Cinemed. Il avait a nouveau prit la casquette de réalisateur avec La Vie scolaire en 2019 en asseyant désormais sa légitimité dans le monde du cinéma. Le retour de Grand Corps Malade au Cinemed se fera donc pour présider le jury qui décerne le Grand Prix à l’un des dix longs-métrages en compétition qui seront projetés durant le festival montpelliérain.

L’actualité du chanteur est toutefois surtout centrée sur la sortie de son septième et nouvel album Mesdames, un album uniquement composé de duos avec des chanteuses, dont la sortie est prévue pour le 11 septembre 2020. L’album Mesdames, dont le single du même nom est sortie début juillet promet de réunir un beau casting, comme Grand Corps Malade le dévoile petit à petit sur les réseaux sociaux. 

Visuel: ©Affiche officielle du 42e Cinemed/Claudia Cardinale dans Huit et demi de Federico Fellini

L’agenda culturel de la semaine du 31 août
Les « Radium girls » brillent d’un éclat farouche
Chloé Hubert

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *