Actu
Edito : Le « Refuge » au cœur de la création en culture

Edito : Le « Refuge » au cœur de la création en culture

26 octobre 2015 | PAR Yaël Hirsch

Ce vendredi 23 octobre, un comité de l’Assemblée Nationale vient de voter une augmentation de près de 100 millions d’euros au budget de l’Etat pour venir en aide aux demandeurs d’asile, à la suite de la décision du Conseil Européen de « relocaliser » 30 000 demandeurs d’asile en France avant 2017. Une mesure concrète qui fait suite une véritable prise de conscience européenne, à la suite de plusieurs épisodes tragiques que la photo du corps du jeune Aylan Kurdi échoué sur le sable en Turquie a pu symboliser..

Après avoir suivi de près dans les médias à la fois les informations sur la nature et l’importance des flux migratoires et les politiques européennes adoptées, nous pensons qu’il est temps de regarder ce que la culture peut nous dire des réfugiés. Un peu à la manière dont la Cité nationale de l’histoire de l’immigration traite, pour le passé, la manière dont mode, BD, design et autres disciplines clés de l' »exception française » sont forgés en grande partie par des artistes et créateurs qui sont nés ailleurs, nous avons voulu voir comment l’exil et le refuge peuvent parfois – malgré des conditions difficile voire intenables- donner naissance à des formidables créations.

Un dossier au cœur de l’actualité et au cœur de ce qui passionne la rédaction : la création par le métissage et les correspondances de cultures.

Retrouvez tout le dossier de la rédaction

Tigre de papier : 500 ans de peinture Coréenne
[Interview] Ngimbi Bakambana : « le métissage est au centre de l’art »
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *