Actu
Cinq humoristes qui ont su nous redonner le sourire après les attentats

Cinq humoristes qui ont su nous redonner le sourire après les attentats

18 novembre 2015 | PAR Pauline L'Huillier

Après les événements du vendredi 13, certains humoristes ont tenu à leur façon à évoquer depuis lundi les attentats de Paris. Même si ce n’est que pour nous faire esquisser un sourire, ceux que nous avons sélectionné font du bien lorsqu’ils s’arment à leur manière de l’humour. 

De l’humoriste de radio, à celui du web et en passant par l’humoriste de télé, Toute la culture vous propose cinq vidéos dotées de touches drôles, et toujours bienveillantes qui peuvent faire du bien en ces jours de grande tristesse. Après la tension, l’angoisse, les journées suspendues à un fil Twitter ou une chaîne d’information en continu, les nuits de veille et les matins de gueule de bois, il ne faut pas se priver d’un peu de réconfort.

L’humour Radio sur France Inter

Le lundi 16 novembre sur France Inter, les auditeurs de la radio ont pu entendre deux chroniqueurs qui n’ont pas manqué à l’appel de leur moment d’humour quotidien. Si le public français n’était pas à l’écoute lors de la diffusion radio de ses chroniques, il a pu les regarder sur internet. Le billet de Charline « A la santé des enfants du rock » a fait 120000 vues et le moment Meurice « Reporter de guerre en terrasse » a fait 10000 vues.
Comme tous les jours de la semaine sur France Inter, Charline Vanhoenacker n’a pas renoncé à son billet matinal. L’ouvrant par du Metallica et le clôturant par les Clash, elle a même ouvert une bière « à la santé des enfants du rock » et à l’épicurisme parisien. Elle a déclaré : « Je m’adresse à ceux qui prennent leur pied en branlant leur kalachnikov : si vous n’aimez pas le rock, l’alcool et le sexe, n’en dégoûtez pas les autres ». On peut dire que sa chronique est une véritable ode à la liberté et elle fait passer le message que la terreur n’anéantira pas la joie de vivre des « enfants du rock ».

Egalement sur France Inter, le chroniqueur de « Si tu écoutes j’annule tout »,Guillaume Meurice, a joué le « reporter de guerre » des bars parisiens. C’est une bonne dose d’humour qu’il nous offre après les événements tragiques de vendredi soir. Dans le moment Meurice, il nous raconte qu’il s’est rendu sur le « théâtre des opérations » (langage militaire), dans les rues parisiennes, à la rencontre des Français, « ces Jean Moulin de la caféine ». Tournant en dérision le style « journaliste reporter » comme Bernard de La Villardière, l’humoriste a interrogé les clients des bars sur le prix du café en terrasse à Paris, puis il leur a demandé si ils étaient prêts à retourner dans les concerts.



L’humour chez les Youtubers 

Chez les Youtubers, nous avons sélectionné deux vidéos qui ont fait le tour du net. En effet, peu de Youtubers se sont exprimés en vidéo sur les attentats du 13 novembre. Ce sujet est délicat à traiter mais Kevin Razy a réussi à le faire avec humour et avec un certain recul. La vidéo #PrayForParis du jeune humoriste Kevin Razy a d’abord été publiée sur son Twitter, puis partagée sur Youtube et Daily Motion, comptabilisant depuis lundi 1 million de vues ! En plus de l’aspect comique, le membre du Studio Bagel a fait une vidéo qui fait sourire, autant qu’elle peut faire réfléchir son jeune public. Les deux personnages du comédien, qu’il a l’habitude de mettre en scène dans ces vidéos sont de retour. Il s’attarde à démonter les peurs et les nombreux dangers qui nous guettent dans la séquence post-attentats que l’on vit aujourd’hui.

La deuxième vidéo est celle de Samia Orosemane, une jeune humoriste d’origine tunisienne. Sa vidéo a eu beaucoup de succès au lendemain des attentats de janvier 2015, et elle est de nouveau très partagée sur les réseaux sociaux. S’intitulant « Merci de choisir une autre religion ! », elle a en fait été publiée bien avant les attentats de Charlie Hebdo et de l’hypercacher, en octobre 2014. La jeune humoriste est actuellement à l’affiche d’un spectacle de stand up, Femme de couleur, qu’elle a joué au Point Virgule à Paris pour sa réouverture le 15 novembre, juste après les attentats. La vidéo a été vue 300000 fois et le message que Samia délivre aux terroristes commence ainsi: « Bonjour, c’est juste un petit message pour tous les cinglés, les fous, les malades mentaux qui décident de se déclarer islamistes, intégristes, djihadistes, pianistes, cyclistes, juste pour commettre leurs méfaits. » On vous laisse découvrir la suite.

L’humour à l’international

Enfin, à l’étranger on parle aussi des attentats de Paris. Notamment l’animateur de la chaîne américaine HBO, John Oliver, qui a lancé avec humour un avertissement aux terroristes. Dans sa vidéo « Response to Paris horror », l’humoriste se lâche sur les « fuck »: « Si vous menez une guerre culturelle et idéologique avec la France, alors là bon putain de courage ! ». Il a profité d’être aux commandes de son show Last Week Tonight, sur la chaîne câblée HBO, où les grossièretés ne sont pas bipées pour délivrer, après les hommages silencieux, un moment intense en jurons. Mais si le rire soulage, John Oliver a conclu sur un ton plus sérieux : « Au peuple de France, nos pensées vous accompagnent ». Depuis lundi, ce sketch à l’américaine fait le buzz en France, ayant été vu plus de 500000 fois.

Visuels : ©vidéos youtube ; ©vidéo dailymotion

Live-report : J.S. Bach, Cantates de la Réforme, par Raphaël Pichon et l’ensemble Pygmalion à la Philharmonie 2.
L’hiver féérique du cinéma trés jeune public
Pauline L'Huillier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *