Le clip d’Ibrahim Maalouf contre le FN

16 décembre 2015 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Le trompettiste Ibrahim Maalouf n’a de cesse de porter sur scène une parole militante contre l’extrême-droite. Son dernier clip est une reprise instrumentale de Run the World de Beyoncé où il nous installe dans une fiction très réelle.

Nous sommes donc en 2027, Marine Lepen a du être élue et visiblement les lois ont changé. L’Etat d’Urgence est permanent et les mariages entre « français de souches » et « personnes différentes » sont interdits. Maalouf pose sa trompette en la mêlant au rock dans un hangars où des résistants viennent écouter la parole dansée d’une militante « non armée » ciblée par la police.
Alors qu’il vient de sortir l’album Kalthoum qui rappelle que l’actuel sait parfois se rappeler d’où il vient. Que la résistance est possible.

Visuel  : Youtube