Notre découverte : En attendant Sarko… joue les prolongations !

8 octobre 2008 Par
Soren
| 8 commentaires

21 heures. Le spectacle va commencer, lorsque soudain arrive au comédien solitaire la pire des choses : le trou de mémoire. Que faire ? Chercher un sauveur, et pas n’importe lequel, un sauveur illustre. Mais viendra-t-il ?

Devant le très bon accueil du public,le one man show « En attendant Sarko… », dont les représentations ont débuté le 17 septembre, poursuit sa carrière au théâtre du Nesle à Paris. Il faut bien l’avouer, François-Xavier Gelin est tordant et subtil, son spectacle atypique. Ainsi donc, il est encore possible d’être drôle, fin et vrai en parlant de ce dont nous parlons tous ! Les mimiques de ce comique pince sans rire et cependant cordial sont souvent proprement irrésistibles. Tour à tour léger ou caustique, François-Xavier Gelin croque les personnages de la comédie politique et de la comédie sociale avec fantaisie et brio.

 « En attendant Sarko… » réjouira tous ceux qui veulent qu’une soirée de café-théâtre leur laisse un goût suave et tonique.  On n’oubliera pas son art de transformer les visages de nos politiciens en ombres chinoises ni la rencontre frénétique entre Angela Merkel et Nicolas Sarkozy pour laquelle François-Xavier Gelin se transforme en marsupilami. Un code atomique d’anthologie, et, dans les annales de l’électronique, on retiendra sa parodie des pouvoirs universels de la technologie, avec sa propre invention, l’Ifaitout, et ce n’est rien de le dire ! Jamais plus, après avoir vu et entendu François-Xavier Gelin, vous ne regarderez du même œil, Nicolas, Ségolène, François et les autres…

Un aperçu du spectacle

Au Théâtre du Nesle, chaque samedi à 21h et chaque dimanche à 17h, 8 rue de Nesle, Métro Odéon Réservations indispensable : 01 46 34 61 04. 18 euros, TR : 12 euros (le théâtre n’accepte pas les cartes de crédit).

en attendant sarko