« Du rêve que fut ma vie »: Camille sculpte la matière, les mots, la lumière

27 septembre 2016 Par
Mathieu Dochtermann
| 0 commentaires

Passé par Paris à l’occasion de la seconde édition du Pyka Puppet Estival, le spectacle Du rêve que fut ma vie de la Cie Les Anges Au Plafond reprend la route en ce début de saison en commençant par Thonon-les-Bains. 50 minutes pour un théâtre inventif et intimiste, suspendu entre grâce et gravité, ombres et lumières, pour raconter la vie et la passion de l’artiste Camille Claudel. Une partition charnelle admirablement parcourue par les deux interprètes, comédienne et contrebassiste.