« Vernon Subutex 1 » : sous le scalpel vibrant de Virginie Despentes

3 février 2015 Par
Géraldine Bretault
| 0 commentaires

Sulfureuse, provocatrice, pornographique, déjantée, punk… autant de qualificatifs lus et relus à propos de Virginie Despentes. Puis le temps a passé, et une voix s’est imposée, couronnée par un prix Renaudot en 2010. Désormais Despentes maîtrise son souffle sur la longueur, et publie le premier volet d’un ouvrage en deux tomes.