Le choix de Luna : voile sur Sarajevo

24 avril 2011 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Jasmila Zbanic, ours d’or 2006 pour « Sarajevo, mon amour », filme une femme indépendante en proie au doute quand son mari rencontre la foi et le dogme wahhabites. Un film sensible et qui évite les jugements tranchés, en Dvd le 15 juin 2011 chez Diaphana.

Hôtesse de l’air mariée depuis deux ans au séduisant Amar (Leon Lucev), Luna (Zrinka Cvitesic) est, malgré son histoire difficile (ses deux parents ont été assassinés pendant la guerre et Luna et ses grands-parents ont du quitter leur maison), une femme moderne, indépendante et pleine d’entrain. sa joie de vivre, elle la partage avec sa meilleure amie journaliste et son mari, avec qui ils entament une procédure d’insémination artificielle pour pouvoir avoir un enfant. Mais lors d’une sortie de la joyeuse équipe pour faire du rafting, Amar tombe sur un ancien camarade de front, Bahrija (Ermin Bravo). Celui-ci a trouvé la paix dans le wahhabisme et engage Amar pour un travail d’informaticien dans sa communauté, au bord d’un lac de toute beauté. Luna ne veut pas qu’Amar s’y rende mais finit par le laisser partir. Au bout de quelques jours sans nouvelles, Luna est sommée de se rendre auprès de son mari. Choquée par les femmes couvertes de la tête aux pieds, et rongeant son frein jusqu’à ce que son mari revienne du travail et de la mosquée, elle le retrouve toujours amoureux d’elle, mais transformé. Luna décide de repartir seule pour Sarajevo où Amar finit par rentrer. Petit à petit, Amar devient plus religieux : il fait ses 5 prières, va à la mosquée, ne veut plus toucher Luna car ils ne sont pas religieusement mariés et provoque la grand-mère de sa femme lors de l’Aïd où dans la tradition bosniaque, les convives font la fête avec de l’alcool. Cette doxa de plus en plus pesante n’empêche pas Amar de continuer à aimer Luna. Celle-ci se demande alors si elle est bien prête à porter un  enfant de ce mari qui lui est devenu étranger…

Porté par la magnifique Zrinka Cvitesic, « Le choix de Luna » est un film très réussi sur la conversion religieuse, car il ne porte pas de jugement. Les deux personnages de Luna et Amar ont tous les deux beaucoup souffert de la guerre et ont chacun leur manière de panser leur plaies. Filmant un Sarajevo multiples et bourdonnant de vie Jasmila Zbanic propose un film sensible, ouvert et tolérant, malgré la gravité du sujet qu’il aborde.

Le choix de Luna, de Jasmila Zbanic, avec Zrinka Cvitesic, Leon Lucev, Ermin Bravo, MIrjana Karanovic, Marija Köhn, Nina Violic, Sebastian Cavazza, Bosnie, 2010, 98 min, Dvd Diaphana, VOST, bonus : Bande-annonce, 19.99 euros, sortie le 15 juin 2011.

Pour lire une autre critique du film sur toutelaculture, c’est ici.

Le choix de Luna : voile sur Sarajevo

Informations Pratiques


Le choix de Luna : voile sur Sarajevo

Liens: Le Choix de Luna sur le site de Diaphana




Le choix de Luna - bande-annonce par diaphana