Vendre de l’art en ligne, les galeries passent au XXIe siècle

22 octobre 2015 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Le Rapport de l’assureur Hiscox sur le marché de l’art en ligne 2014 pointe un changement de pratique éloquent : « Les résultats de cette année mettent en lumière des modifications radicales dans la manière de découvrir et d’acheter des œuvres d’art. Ces changements offrent des opportunités importantes aux plateformes de vente en ligne émergentes ainsi qu’aux marques établies dans le monde de l’art, où les acheteurs recherchent des sociétés et des marchands réputés qu’ils connaissent déjà. S’il n’est pas envisageable que les galeries et maisons de ventes aux enchères classiques sortent complètement du marché, le comportement des collectionneurs – en particulier les plus jeunes – en matière d’art en ligne les contraindra à repenser leur stratégie en vue de séduire et de fidéliser la prochaine génération d’acheteurs et de collectionneurs. » Forcé de constater que derrière le vocable « marché de l’art » se cache une diversité de pratiques et de conceptions même de point de vues. Vernissage virtuel.