Judith Depaule, de l’AAE: « Un artiste en exil est doublement politique »

13 novembre 2017 Par
Guillaume Laguinier
| 0 commentaires

A l’occasion des deux ans des attentats du 13 novembre, le chanteur Babx a pris les rênes de la rédaction. Il sera sur la scène de la Cigale le 27 novembre pour présenter Ascensions, son dernier album. Sa direction a été claire : interroger la notion de relève dans le monde culturel.

Judith Depaule accueille, avec les autres membres de l’Atelier des Artistes en Exil (AAE), des artistes ayant dû fuir leurs pays, souvent dans des conditions atroces. Un atelier de résistance, situé dans le 18e arrondissement, qui accompagne les artistes dans leur démarches pour se relever. Nous l’avons rencontrée dans les locaux de l’atelier.