Restaurants & Bars
Le méchoui du prince, l’élégance marocaine à Paris

Le méchoui du prince, l’élégance marocaine à Paris

26 décembre 2016 | PAR Bérénice Clerc

Le méchoui du Prince régale les parisiens de spécialités marocaines raffinées depuis 1969.

En 2016, le restaurant est transformé du sol au plafond en passant par la carte.

Toute La Culture aime tenter de nouvelles expériences et déguster des plats réalisés avec passion et goût.

Au coeur du quartier latin, Le méchoui du Prince est le restaurant marocain phare des connaisseurs amoureux ou natifs de Maroc ou des gourmands du monde entier.

Le restaurant vient juste de présenter son nouveau visage, l’élégance marocaine, loin de l’exotisme cliché de certains lieux parisiens, la finesse de la décoration et des couleurs douces, le travail du métal pour tamiser les lumières. Dès l’entrée le restaurant est un cocon, chacun peut se sentir comme dans la maison d’un ami et l’équipe traitera ses clients ainsi pour leur plus grand bonheur.

La cuisine est aussi raffinée que le décor, dès l’entrée des choix carnés ou sans viande s’offre à la clientèle.

Un verre de vin, un cocktail, tout est possible pour l’apéritif, même un mojito maison à base de Boukhah, cette eau de vie de figues imaginée par un juif tunisien à la fin du 19e.

Pour l’entrée une salade méchouia ou une somptueuse pastilla croustillante et moelleuse sont proposées avec d’autres nombreux choix. il en est de même pour les plats, le couscous se décline en plusieurs formules et la générosité est au rendez-vous.

Fidèles aux traditions marocaines, les quantités sont très importantes, le méchoui tendre et grillé pourrait nourrir une famille entière pendant une semaine mais les clients se laissent happer par les saveurs délicieuses.

Les tagines voisines, rougets, boeuf, agneau, légumes et bien d’autres donnent aussi très envie par leurs couleurs, douces odeurs et fraicheurs.

S’il reste encore une minuscule place pour le dessert, la crème de jasmin ou de fleur d’oranger sera parfaite. Pour les vrais gourmands à grand estomac, une pastilla au lait ou des gâteaux sont aussi au rendez-vous du Méchoui du Prince.

Une belle expérience marocaine est possible à Paris, s’il reste encore des places vous pouvez tenter de fêter le changement d’année dans ce cocon ou profiter de 2017 pour le découvrir ou y retourner.

 

 

Crash d’un avion Russe : le décès tragique de 64 membres des Choeurs de l’Armée Rouge
[Interview] Pierre Beffeyte, nouveau président du Festival Off d’Avignon
Bérénice Clerc
Comédienne, cantatrice et auteure des « Recettes Beauté » (YB ÉDITIONS), spécialisée en art contemporain, chanson française et musique classique.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *