People

Rencontre avec Jane Seymour en campagne de sensibilisation sur la fibrillation auriculaire (FA)

27 août 2011 | PAR La Rédaction

Jane Seymour. Son nom vous rappelle la star de Dr Quinn, mais elle est surtout une artiste complète qui a accepté de donner son image à une opération mondiale nommée 1 mission 1 million qui lutte contre les AVC dus à la FA. Cette opération consiste à donner 1 million d’euros à 32 projets de campagnes de sensibilisation sur les risques d’AVC liés à la FA et va connaître son apogée ce dimanche 28 avec la remise des prix d’1 million d’euros aux gagnants. Pour l’occasion toutelaculture.com vous révèle l’interview qu’elle nous a livré lors du lancement de l’opération à Madrid.

Pourquoi avoir accepté d’être l’ambassadrice de la campagne « 1 mission, 1 million – Au cœur de l’AVC » ?

Ma mère avait de gros problèmes de cœur, de fibrillation auriculaire, et ses attaques répétées la faisaient souffrir horriblement. Elle a été emportée par un AVC à l’âge de 92 ans. Mes deux beaux-parents et mes deux meilleurs amis, qui ont mon âge, sont également touchés par la fibrillation auriculaire. Il est important que les gens comprennent le lien entre FA et AVC. Je la voyais tellement en colère, dépressive, prisonnière de son corps. Le plus dur était la peur. On lui avait diagnostiqué une FA à 70 ans et elle craignait constamment de faire un AVC.

Que vous apporte cette mission ?

Je crois que ma mère aurait été heureuse de pouvoir y participer. Parce que c’était le genre de femme qui aimait aider les autres. Je ne prétends pas être experte en la matière. Je me vois davantage comme une intermédiaire entre les spécialistes, qui n’ont pas toujours le temps d’écouter le public, et ce public qui ne comprend pas les hommes de science. Tous ceux qui ont pu connaître une personne victime d’une attaque savent combien cela peut être horrible. La Fibrillation Auriculaire est un problème majeur et il y a un besoin urgent d’avertir le monde sur le mal qui peut mener aux attaques cardiaques.

Vous avez créé des bijoux et du design inspirés par votre mère. Cela a-t-il un rapport avec sa maladie ?

Non, plutôt avec son esprit. Car toute sa vie, elle m’a dit que quand les choses vont mal, si vous fermez votre cœur, cela bouffe votre vie. Si vous êtes capable de vous ouvrir, tout ira mieux. Ma maman était si gentille avec tout le monde malgré sa maladie… Elle disait sans cesse : « Plus je m’occuperai des autres, plus mes problèmes diminueront. »

Avez-vous d’autres projets ?

Oh oui, tellement ! La nuit dernière, j’étais dans la série télé « Twice in america ». Trois de mes films vont arriver sur le marché, dont un que je produis et qui sortira en DVD en mai. Sans parler d’une expo à New York consacrée à mes idées de décoration, mes vêtements, etc. Je suis donc fort occupée en ce moment. (Sourire.)

1 mission 1 million et la FA c’est quoi ?

La FA est le trouble du rythme cardiaque le plus commun chez les adultes dans le monde une personne sur quatre âgées de 40 ans ou plus développera la maladie au cours de sa vie. Plus de 3 millions de personnes souffrent d’un AVC lié à la FA chaque année Un diagnostic précoce est essentiel pour aider à prévenir les AVC liés à la FA, qui ont tendance à être plus graves, plus invalidants et plus mortels que (pour plus d’infos www.aucoeurdelavc.fr)

1 mission 1 million est une campagne mondiale qui vise à faire connaître le lien entre la FA et l’AVC. A cette occasion plus de 200 projets de sensibilisation et de prévention et après 94 jours et plus de 2 millions de votes 32 ont été retenus gagnant ainsi des bourses de 10 à 100 mille euros.

20110827-161604.jpg

Nethanel Cohen Solal

A Paris, la rentrée théâtrale de septembre 2011
La rentrée en musique : les concerts à ne pas manquer
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *