People

Laure Manaudou range ses écailles

18 septembre 2009 | PAR Audrey Saoli

La championne olympique a décidé de mettre fin à sa carrière pour pouvoir  » se maquiller ».

laure_manaudou_regard_reference

La nageuse coquette qui n’a jamais su s’exprimer face aux médias annonce d’une manière bien maladroite qu’elle voudrait pouvoir prendre soin d’elle et faire ce que la natation ne lui a pas permis pendant des années.

Cette exigence à laquelle elle s’est maintenue l’a épuisée. Elle avoue avoir perdu l’envie de nager aux jeux olympiques de Pékin. La pression médiatique, le besoin de résultats et la peur de décevoir ont eu raison de son envie.

En quittant Philippe Lucas, elle dit avoir perdu l’esprit de compétition qui la caractérisait. Son ancien entraîneur a déclaré qu’il pensait que c’était la bonne décision et qu’il respectait son choix. Lucas qui nous avez plus habitués aux propos injurieux concernant son ancienne protégée, semble avoir calmé sa déception et sa colère envers la jeune femme qu’il aurait bien emmenée en haut des podiums pendant plus de temps.

Pour lui, elle n’a gagné que la moitié des médailles qu’elle aurait du remporter au cours de sa carrière. Si elle n’avait pas perdu son esprit compétitif après l’avoir quitté, Pékin aurait été « une boucherie ».

Celle qui n’a même pas encore 23 ans et qui a du passer plus de temps dans l’eau chlorée qu’à l’extérieur déclare avoir « énormément donné » à la natation de 2003 à 2007.

Elle ne regrette rien, les résultats étaient là en échange mais aujourd’hui elle tourne cette page bleu azur de sa vie.

Tattoo art fest: jamais deux sans trois
Les journées du patrimoine le 19 et 20 septembre
Audrey Saoli

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *