Tendances

Pedro Almodovar égérie de Lafayette Homme

18 février 2013 | PAR Yaël Hirsch

Dès la fin du mois de Mars, le « nouveau » visage des galeries Lafayette décorera les murs de la Capitale. Et ce n’est pas un mannequin à la silhouette svelte ou un acteur à la gueule d’amour que les grands magasins ont choisi, mais plutôt l’ultra talentueux et sexagénaire réalisateur espagnol. Une campagne qui promet de faire jaser par sa simplicité.

Alors qu’on attend la sortie des « amants passagers », le nouveau film du réalisateur de « Talons aiguilles », « Tout sur ma mère » et « La Piel que habito » pour le 27 mars sur nos écrans, on apprend déjà que Pedro Almodovar sera aussi sur les panneaux publicitaires, dans les magazines et en tête de gondole aux Galeries Lafayettes. Dans cette nouvelle campagne de pub, le cinéaste de la Movida est immortalisé dans sa position de travail, chaise en bois, manteau de travail, jumelles de spectateur, grand sourire et smoking élégant. Surtout, Almodovar regarde droit l’objectif du photographe Jean-Paul Goude, scénario de ces « Amantes pasajeros » en main. Pourquoi ce grand homme de cinéma ? L’enseigne mythique estime que « Son esprit avant-gardiste et libre et sa sensibilité au style » sont « en phase avec la philosophie des
Galeries Lafayette ». Un beau coup de pub gagnant/gagnant pour l’enseigne et le film.

François Morel dans Hyacinthe et Rose à la Pépinière
La 15e édition du Festival du Film Asiatique de Deauville rend hommage à Sono Sion (6 au 10 mars 2013)
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *