Tendances

Les bons plans du week-end du 15 septembre

Les bons plans du week-end du 15 septembre

14 septembre 2012 | PAR Charlotte Bonnasse

Ce week-end, faites le plein de bains de foule, détendez-vous avec des balades fraîcheur après avoir chiné dans les dernières expos… Pour vous, Paris se met sur son trente et un.

Festivités et bains de musique

On profite du dézonage du Pass-Navigo pour filer à la Courneuve. La sélection gratinée de la Fête de l’Huma a de quoi nous faire passer un bon week-end : la voix en or de Patti Smith fera vibrer la Grande Scène samedi à 22h. Mais on peut y aller avant : vendredi à 22h, New Order revient aussi parmi nous, et passe après Shaka Ponk (20h30) et les BB brunes, toujours sur la Grande Scène. Samedi on pourra aussi y passer l’aprem : Bénabar à 16h, Peter Doherty à 18h et bien sûr Patti Smith. Dimanche, la fête de l’huma se classicise, pour accueillir l’Orchestre National de France à 13h. Parc départemental Georges Valbon, 55, avenue Waldeck Rochet, 93120, La Courneuve. Pour plus d’infos sur la Fête de l’Huma cette année, voir notre article. Et pour les invétérés de culture électro, la Techno-Parade fera son show dans les grandes artères parisiennes samedi dès 12h, et le soir remet ça avec deux grandes soirées au Showcase et à la Grande Halle de la Villette. Pour plus d’infos, cliquer ici. Pour un week-end haut en couleur, filons au festival We love green qui allie art et développement durable, dans les allées embaumées du parc de Bagatelle : « 3 jours de musique, de fêtes, de rencontres, de films et de découvertes artistiques ». A chaque jour sa surprise, vendredi à 19h30 Django Django et à 21h Norah Jones, samedi à 22h45 le groupe Klaxons et dimanche Electric Guest à 19h45. (A noter que Charlotte Gainsbourg ne sera finalement pas de la partie). Vendredi les portes s’ouvrent à 18h, samedi à 16h et dimanche à 15h. Lire notre article.

Le très branché China club organise ce vendredi à partir de 20h une soirée « années folles » : swingie, jazzie, ce soir soyez rétro ! Dress code oblige, 50, rue de Charenton, 75012, Paris. Entrée gratuite sur inscription auprès de [email protected] (envoyer nom et prénom).

Pour entendre battre le coeur de Paris

Pour découvrir le Paris intime de manière créative et personnelle, les Journées du Patrimoine innovent avec deux séances de dessin proposées samedi : à 12h, on dégaine papier-crayon pour admirer le plus ancien passage de Paris (ouvert en 1800), le Passage des Panoramas situé à Montmartre , et à 16h  la nouvelle et imposante sculpture de l’artiste Ossip Zadkine en papotant autour d’un café. Passage des Panoramas, entrée 11 Boulevard Montmartre, ou 158 rue Montmartre, 75002, Paris. Statue de Zadkine, allée Georges Besse, à l’angle du boulevard Edgar Quinet et du boulevard Raspail, 75014, Paris. Pour connaître les bons plans des Journées du Patrimoine, lire notre article. Si on flâne dans Montmartre que ce soit samedi ou dimanche, pourquoi ne pas faire un pause à l’expo Autour du Chat Noir qui débute à peine, celle-ci nous plongera dans le Montmartre artiste du début du siècle. Le Chat Noir, c’est le premier cabaret littéraire parisien, qui réunissait toute l’avant-garde musicale, littéraire et artistique. A travers l’exposition de plus de 200 peintres (aux grands noms : Toulouse-Lautrec, Edouard Vuillard…entre nabis et surréalistes) et la reconstitution du théâtre d’ombre qui lança le cabaret, on retrace cette belle époque sur fond musical (Bruant, Yvette Guilbert). Tous les jours de 10h à 18h, au Musée de Montmartre, 12/14, rue Cortot, 75018, Paris, métro Lamarck-Caulaincourt, Abbesses, Anvers. On peut aussi aller chiner dans le 8e du côté du Grand Palais : la Biennale des Antiquaires porte cette année la signature de Karl Lagerfeld qui en a pensé la scénographie avec l’idée de magnifier « l’immensité et la splendeur de la verrière » et de transformer la nef en écrin de luxe. A cette occasion s’ouvrira le « Salon d’Honneur », en restauration depuis quelques années. Vendredi, samedi et dimanche de 11h à 20h, dans la Nef du Grand Palais, entrée Avenue Winston-Churchill, 75008, Paris.

L’Algérie à Paris

La Cité de la Musique continue de célébrer le cinquantenaire de l’indépendance en musique (Chaâbi, Raï et Kabyle), mais aussi en images et en mots. Une alternance de concerts et de projections pour tout le week-end, à découvrir ici et sur le site officiel.

(Live Report 13/09/2012) Perfume Genius ouvre en douceur l’Eldorado Music Festival
Paul Graham ouvre le Bal
Charlotte Bonnasse

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *