Le Buzz
Yves Duteil versus Trust : plutôt très doué

Yves Duteil versus Trust : plutôt très doué

10 janvier 2014 | PAR Geoffrey Nabavian

Buzz réussi et pas ridicule pour Yves Duteil, qui se tire très bien de l’exercice proposé par Cyril Hanouna sur Europe 1. A regarder pour voir un vrai chanteur.

TrustC’est l’histoire d’un type qui passe son temps à construire des ponts qui ne vont nulle part, sur des rivières mortes. Un antisocial quoi.

Peu présent dans les médias ces dernières années, Yves Duteil fait parler de lui avec une vidéo réalisée à Europe 1 lors de l’enregistrement des  Pieds dans le plat. Exécutant l’un des défis de l’émission, qui propose des jeux décalés en présence d’invités, il reprend « Antisocial », titre le plus connu du groupe de hard-rock Trust sur l’air de sa chanson à succès « Le petit pont de bois ». On peut en rire, mais aussi tout simplement remarquer ses qualités de chanteur.

http://youtu.be/1ljgzwZbxN0


Yves Duteil reprend « Antisocial » sur l’air de… par Europe1fr

Pierre Lescure, probable président du Festival de Cannes
Playlist de la semaine (49)
Geoffrey Nabavian
Parallèlement à ses études littéraires : prépa Lettres (hypokhâgne et khâgne) / Master 2 de Littératures françaises à Paris IV-Sorbonne, avec Mention Bien, Geoffrey Nabavian a suivi des formations dans la culture et l’art. Quatre ans de formation de comédien (Conservatoires, Cours Florent, stages avec Célie Pauthe, François Verret, Stanislas Nordey, Sandrine Lanno) ; stage avec Geneviève Dichamp et le Théâtre A. Dumas de Saint-Germain (rédacteur, aide programmation et relations extérieures) ; stage avec la compagnie théâtrale Ultima Chamada (Paris) : assistant mise en scène (Pour un oui ou pour un non, création 2013), chargé de communication et de production internationale. Il a rédigé deux mémoires, l'un sur la violence des spectacles à succès lors des Festivals d'Avignon 2010 à 2012, l'autre sur les adaptations anti-cinématographiques de textes littéraires français tournées par Danièle Huillet et Jean-Marie Straub. Il écrit désormais comme journaliste sur le théâtre contemporain et le cinéma, avec un goût pour faire découvrir des artistes moins connus du grand public. A ce titre, il couvre les festivals de Cannes, d'Avignon, et aussi l'Etrange Festival, les Francophonies en Limousin, l'Arras Film Festival. CONTACT : [email protected] / https://twitter.com/geoffreynabavia

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture