Le Buzz
Nouvel an chinois à Paris

Nouvel an chinois à Paris

01 février 2011 | PAR Floriane Gillette

Jeudi 3 février débute l’année chinoise du Lapin de métal blanc. Cette fête appelée aussi  Fête du Printemps est la plus importante de l’année pour les communautés chinoises du monde entier. Paris n’échappe pas à la règle et prépare ses festivités.

Fondé sur le calendrier chinois, à la fois lunaire et solaire, le nouvel an se célèbre en famille ou entre amis et donne parfois lieu à quelques jours de vacances.  Chaque année un animal est à l’honneur. Selon la légende Bouddha invita tous les animaux au réveillon du Nouvel An afin de leur communiquer ses observations. Douze animaux se rendirent à ce rendez-vous. Arrivèrent dans l’ordre : le rat chaleureux, le buffle déterminé, le tigre courageux, le lièvre casanier, le dragon charismatique, le serpent frivole, le cheval libre, la chèvre dépensière, le singe acrobate, le coq franc, le chien justicier et enfin le cochon généreux.
Bouddha leur dit : « Pour vous remercier d’être venu à ce réveillon, à partir de cette année, chacun d’entre vous recevra des bénéfices lors de l’année qui lui est consacrée et lors des années consacrées aux animaux compatibles ». A l’honneur cette année le lapin ou lièvre qui selon le zodiaque est un être sociable, discret et raffiné. Parmi les lapins célèbres on recense Quentin Tarantino,  Johnny Depp, Eva Longoria, ou encore Orson Welles.

Afin d’honorer son importante communauté chinoise, Paris se pare de lanternes et organise plusieurs défilés. Comme tous les ans, le XIIIe arrondissement, traditionnellement considéré comme le quartier chinois, présente son défilé dimanche 6 février à partir de 13 heures 30. Le départ est fixé avenue d’Ivry, continue avenue de Choisy  pour se rendre place d’Italie avant de revenir par la rue de Tolbiac et arriver  à 17 heures avenue d’Ivry. Depuis plus de 20 ans ce défilé accueille plus d’un milliers de participants, encouragés par 200 000 spectateurs.

Ces dernières années, la communauté indochinoise parisienne a eu tendance à migrer vers le nord-est de la capitale, pour travailler et s’installer à Belleville. Ainsi, l’association des commerçants bellevillois soutenue par les mairies du Xe, XIe, XIXe et XXe présente elle aussi un défilé dimanche. Les festivités commenceront avec l’ouverture des yeux du Dragon à 14heures 30, en présence des quatre maires d’arrondissements.  En marge du défilé, de 10 heures à 17 heures, un village associatif ouvrira ses portes aux visiteurs curieux de découvrir des animations musicales et sportives.

Outre, ces évènements ponctuels, des expositions ont lieu, comme par exemple à la mairie du XIIIe qui présente des estampes et des peintures. La mairie du XXe, quant à elle, expose des photographies, sur le thème de la civilisation chinoise.

 

 

 

 

Infos pratiques

Théâtre de l’aire Falguière
Roberto Alagna fait son retour à l’Opéra de Paris dans Francesca da Rimini
Floriane Gillette

One thought on “Nouvel an chinois à Paris”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture