Le Buzz
Madonna , les fans bientôt remboursés ?

Madonna , les fans bientôt remboursés ?

03 août 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Serait-ce la saga de l’été ? Le fiasco du concert de Madonna à l’Olympia le 26 juillet 2012 laisse des traces. Nouvel épisode, les fans s’organisent pour être remboursés.

Rappel des faits : Ce jeudi 26 juillet, la pop star n’est restée que 45 minutes sur scène, le tout agrémenté de discours politiques sur l’image de la France comme pays d’ouverture et des droits de l’Homme. Si l’affaire Marine Le Pen lui a attirée bien des sympathies, ce n’est pas non plus pour écouter un discours « politique » que ses fans sont allés débourser jusqu’à 276,50 euros pour une place à l’Olympia. Alors,  quand en plus, le show ne commence qu’à 22h15 pour s’achever à 23h00, le tout sans rappel, ça échauffe les esprits. La Madonne a pourtant toujours arboré le look « Bitchy », mais se faire traiter de « Salope ! » par son public, c’est tout à fait autre chose.

S’en suit une tempête sur la toile, les uns disent « il n’y a que les partisans du fn qui l’ont insultée », les autres « , les autres ont décidé d’obtenir gain de cause auprès du tourneur, Live Nation. L’un d’entre eux explique « Ce communiqué [ Ndlr : la réponse de Madonna ] est remplie de mensonges et est une insulte pour les fans de Madonna! De qui se moque-t-on? Nous sommes plusieurs à essayer de faire sortir Live Nation de son silence et à obtenir des excuses pour publicité mensongère et escroquerie! Si d’autres personnes souhaitent aussi obtenir des excuses de la part du tourneur de Madonna c’est ici « .

« Ici », ce n’est pas le contenu des insultes qui est mis en avant mais le « temps non respecté » du concert. On trouve 717 fans totalement engagés dans leur lutte. L’arme ? Envoyer au tourneur un mail individuel en indiquant que « sans réponse positive » sera lancée « une mise en demeure avant recours devant la juridiction de proximité compétente« .

 

 

Le Théâtre 13 a délivré ses prix
Rétrospective Krzysztof Kieslowski au MK2 Bibliothèque du 29 août au 30 septembre 2012
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture