Le Buzz

Le Google Cultural Institut : la culture 2.0

Le Google Cultural Institut : la culture 2.0

29 octobre 2012 | PAR Alice Dubois

La semaine dernière, Google a annoncé la mise en ligne de son Cultural Institut qui ne se veut pas moins qu’un musée numérique mondial du XXème siècle. En donnant accès aux archives de certains instituts historiques et aux collections artistiques de plusieurs grands musées, Google participe à la démocratisation de la culture et affirme vouloir lutter contre l’altération des œuvres.

 

 

Les internautes ont désormais la possibilité de consulter en ligne une incroyable base de données regroupant les principaux faits historiques du siècle dernier ainsi que de nombreuses œuvres d’arts numérisées. Ce sont quelque 6 millions de photos, textes et films provenant de 17 institutions culturelles mondiales qui sont mis en ligne dont le musée de l’ancien camp de la mort nazi d’Auschwitz-Birkenau (Pologne), l’Institut Yad Vashem (Israël) ou le Centre de la mémoire de Nelson Mandela (Afrique du Sud).

Pour l’art, on retrouve les œuvres de 150 musées à travers le monde, notamment celles du Metropolitan Museum of New York, de la Tate Gallery de Londres ou encore du musée de Versailles.

Les données sont regroupées sous forme d’expositions thématiques regroupant textes, images et vidéo.  Pour l’heure, 42 archives de 1905 à 2008 ont été mises en ligne mais d’autres devraient bientôt suivre « le projet étant évolutif » précise Mark Yoshitaka, le directeur du projet.

 

Même si l’initiative est remarquable, il est important de souligner le danger pour l’avenir et la mémoire collective de mélanger l’histoire du monde à l’un des plus grands acteurs économiques de notre temps. La culture mondiale ne doit pas être la propriété d’une entreprise à but lucratif et nous devons rester vigilants, pour les générations à venir.

 

Fabienne Alice Dubois

 

 

Les 10 incontournables de la semaine du 29 octobre
H5 : les marques sont une construction graphique à la Gaité Lyrique
Alice Dubois
Alice a suivi une formation d’historienne et obtenu sa maitrise d'histoire contemporaine à l'université d'Avignon. Parallèlement, elle est élève-comédienne au Conservatoire régional d'art dramatique de la ville. Elle renonce à son DESS de Management interculturel et médiation religieuse à l'IEP d'Aix en Provence et monte à Paris en 2004 pour fonder sa propre compagnie. Intermittente du spectacle, elle navigue entre ses activités de comédienne, ses travaux d'écriture personnels et ses chroniques culturelles pour différents webmagazines. Actuellement, elle travaille sur un projet rock-folk avec son compagnon. Elle rejoint la rédaction de TLC en septembre 2012. Elle écrit pour plusieurs rubriques mais essentiellement sur la Littérature.

One thought on “Le Google Cultural Institut : la culture 2.0”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *