Le Buzz

Goldfrapp piégé par le playback

24 mars 2010 | PAR Gary Serverian

Invité pour la promotion de Head First, leur dernier album, dans une émission diffusée à la télévision italienne, le groupe a complètement raté sa performance.

Un coup de balai. Un simple coup de balai aurait permis à Alisson Goldfrapp d’assurer le show. Il aurait dégagé la scène, encombrée par des ballons crevés, lui permettant ainsi de jouer Rocket, le premier extrait du dernier album du groupe. Sans doute paralysée par la peur de se donner une entorse, la chanteuse ratait le début de la bande son. L’animatrice interrompait alors la représentation pendant que l’un de ses collègues s’empressait de déblayer la scène. Rassurée, la chanteuse remontait en selle. Car même en playback, the show must go on.

The Big C commence en août
Salon du dessin contemporain 2010
Gary Serverian

One thought on “Goldfrapp piégé par le playback”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *