Le Buzz

En France, la femme est interdite de… Pantalon !

05 mai 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

Alors que le projet de loi annoncé aux députés UMP le 17 avril sur l’interdiction de la burqa par François Fillon provoque la polémique, les femmes françaises portant de simples pantalons seraient susceptibles d’être en infraction… Certains de nos députés travaillent activement à l’abrogation d’une loi datant de la Révolution qui interdit au genre féminin de montrer qu’elles ont bien deux jambes…

Selon la loi du 26 brumaire de l’an IX de la République (soit le 17 novembre 1799), la femme ne doit pas porter de pantalon. Toutes celles souhaitant acquérir l’autorisation de porter un pantalon devraient se munir d’une dérogation renouvelable tous les 6 mois auprès d’un commissariat de police à condition que celles-ci aient des soucis de santé. Bien heureusement, les circulaires de 1892 et 1909 autorisent le vêtement si la femme tient dans ses mains le guidon d’un vélo ou les rênes d’un cheval.

Avec l’évolution des mœurs, le pantalon s’est imposé dans la garde de robe féminine comme un outil de séduction indispensable. Dés 1930, les aviatrices et les vedettes telles que Marlène Dietrich ou encore Katherine Hepburn ont contribué à la démocratisation. Durant la Seconde Guerre mondiale, les femmes ont commencés à porter les habits de leurs hommes partis à la guerre. Avec l’arrivée du jean dans les années 70, les femmes connaissent enfin la liberté de cacher avec confort leurs jambes. Cependant les députées n’acquièrent ce droit qu’en 1980 grâce à Chantal Leblanc qui a su imposer à l’hémicycle son tailleur-pantalon. Les entreprises ont toutes le loisir d’obliger un certain code vestimentaire si celui-ci est justifié.

Un texte qui fait rire les uns mais choque les autres. Le 29 avril dernier, lors d’une séance à l’Assemblée Nationale, des députés radicaux de gauche ont demandé l’abrogation de ce texte. Et ce n’est pas la première fois que cette démarche est entreprise, en effet fin 2003, le député de l’Indre Jean-Yves Hugon (UMP) avait demandé à Nicole Ameline, alors ministre déléguée à la Parité et l’Egalité professionnelle de revenir sur cette loi. Cette dernière lui avait répondu que « pour adapter le droit à l’évolution des mœurs, la désuétude est parfois plus efficace que l’intervention ». Sur 11 000 lois, près de 3 000 seraient soit inutiles, soit oubliées, soit inapplicables…

Tintin au Congo bientôt interdit à la vente ?
Projection de la fille sur un million qui te retourne les tripes au Max Linder Panorama
Tristan Karache-Prudent

3 thoughts on “En France, la femme est interdite de… Pantalon !”

Commentaire(s)

  • N’est-il pas suffisant qu’elle soit inappliquée? Les députés n’ont-ils pas plus urgent à faire que de légiférer sur les tissus (voile en 2003-2004, burqa actuellement… et tant qu’à faire pantalon)…? Quelle pitrerie !

    mai 5, 2010 at 16 h 46 min
  • anthéa chenini

    Un bon début dans la rédaction!Un voyage sympathique à travers les évolutions historiques de la mode féminine…continue

    mai 5, 2010 at 22 h 33 min
  • Elodie

    A ce sujet, lire les ouvrages de Christine Bard le premier sur la jupe, sorti chez Autrement cette année et à paraitre en aout, un autre sur l’histoire politique du pantalon… Bonne lecture Mesdames… et messieurs.

    mai 6, 2010 at 17 h 56 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *