Le Buzz

Avancée des négociations dans la gréve des musées et monuments nationaux

12 décembre 2009 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Alors que  presque tous les monuments parisiens étaient encore fermés hier apres-midi : l’Arc de Triomphe (y compris en nocturne), la Conciergerie, la Sainte-Chapelle, les Tours de Notre-Dame, le Palais-Royal , et évidement, le centre Georges Pompîdou,  les associations syndicales ont été reçues par le ministère de la culture qui a apporté aux grévistes des réponses satisfaisantes  aux points de mécontentements:

Sur les risques de décentralisation via l’article 52 du projet de loi de finances 2010 : « [le ministre] souhaite conforter le rôle du CMN et l’accompagner dans la mission de réflexion sur son avenir lancé par le Président de la Commission Culture du Sénat. […]le Ministre sera naturellement très attentif à la rédaction du décret d’application de l’article 52. »

Sur la titularisation des vacataires parisiens CDIsés au 1er décembre : une réunion est prévue mi-janvier 2010 afin d’élaborer les modalités de mise en œuvre. Cette réunion se tiendra dans la même configuration intersyndicale que les précédentes.

pic-0120

Sur un plan de déprécarisation national : l’observatoire de la précarité se réunira avant fin janvier 2010 et « formulera des propositions poursuivant le même objectif de déprécarisation sur les filières accueil-surveillance, jardins, billetterie et comptoirs de vente. »

Sur la reprise des négociations concernant la réforme du statut des personnels contractuels et la grille salariale : « La volonté de l’établissement de réviser le statut en lien étroit avec la tutelle est affirmée ». Une réunion se tiendra le 25 janvier ou le 1er février prochain. « Le ministère de la culture et de la communication s’engage aux côtés de l’établissement pour que la révision du statut soit finalisée avant le 31 décembre 2010. Dans ce cadre, tous les personnels rémunérés par l’établissement, seront intégrés dans la grille statutaire, sans exception. »

Les assemblées générales se réunissant aujourd’hui dans les différents lieux de grève décideront de la poursuite ou de la fin du mouvement.

Un nouveau clip de Mariah Carey
Persécution de Patrice Chéreau
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *