Le Buzz

Alli : inventaire des effets indésirables

25 mai 2009 | PAR Jeremy

alliLa pilule anti-obésité, seul traitement contre le surpoids disponible sans aucune ordonnance fait un tabac. Les ventes ne cessent d’augmenter, sans que l’on puisse pour l’instant estimer les chiffres exacts. Seul point défaillant de ce coup marketing, certains effets secondaires seraient assez indésirables. Petit inventaire critique d’un succès parfois risqué.

Les pharmaciens assurent qu’ils sont vigilants et ne délivrent aucune pilule sans s’être préalablement assuré de l’IMC (indice de masse corporel) du patient, et sans l’avoir prévenu des risques qu’il encourait après absorption. Les mises en garde sont si nombreuses qu’on a peine à croire que les pharmaciens soient consciencieux au point de dépenser leur temps précieux en séances de prévention souvent trop longues. D’autant que les clients insouciants préfèrent parfois ignorer les risques, en se berçant des effets miracles de la pilule anti-obésité.

Plus étonnant, les pharmaciens ne porte aucune responsabilité. Un client qui aurait subit les effets indésirables de cette pilule pourrait revenir chez son pharmacien, qui se dédouanerait, en tant que simple distributeur du produit, de toute responsabilité si le patient correspond au profil indiqué. Alli n’est préconisé que si votre IMC est supérieure à 28 kg/m2, considéré comme le seuil de surpoids. Un patient victime de certains effets secondaires, qui aurait pris Alli sans correspondre au profil indiqué n’aurait que ses yeux pour pleurer. Au même titre que celui dont l’IMC correspond fidèlement au seuil indiqué, s’il a été prévenu par son pharmacien ! Ce dernier peut donc librement vendre son produit, sans encourir aucun risque.

Comment laisser un tel produit sur le marché, qui plus est sans ordonnance, alors que ses risques sont avérés et que les pharmaciens se dédouanent de toute responsabilité ? Car même si votre IMC correspond au profil indiqué, vous risquez certains effets indésirables. Quels sont-ils et quelles sont ces mises en garde préalables, a priori obligatoires ?

toilettes

Le cauchemar des utilisateurs de la pilule Alli

La pilule serait nominative, mais certains affirment avoir obtenu le médicament susnommé en prétendant qu’elle était destinée à quelqu’un d’autre qui correspondait au profil indiqué. Ensuite, les deux effets secondaires les plus cités sont les diarrhées aigües qu’elle provoque et de fait, la réduction des effets de la pilule contraceptive. Ce dernier point est controversé et apparaît aux yeux des utilisateurs d’Alli, le plus risqué et le plus grave. Si ce risque n’est pas encore prouvé, gageons que les clients et victimes futures risquent de faire une campagne d’accusation assez médiatique.

Comment tout médicament, le plus sur sera, avant tout, de consulter un médecin pour éradiquer tous les risques qui accompagnent le succès de cette pilule déjà très controversée.

Jérémy Collado

 

Angelina Jolie
Une audience de 122 millions de téléspectateurs pour l’Eurovision
Jeremy

One thought on “Alli : inventaire des effets indésirables”

Commentaire(s)

  • Great post! I’ll subscribe right now wth my feedreader software!

    juin 15, 2009 at 3 h 24 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *