Jeux

[Escape Game] « Très Cher Lock » : les détectives conseillent

[Escape Game] « Très Cher Lock » : les détectives conseillent

12 mai 2017 | PAR Mathias Daval

[En collaboration avec Samuel Miloux]

La prestigieuse et très fermée Lock Academy, l’école de détectives bien connue sise près des Halles parisiennes, est sens dessus dessous après la disparition de Cher, la fille du directeur. Une jeune équipe d’étudiants en L1, vous donc, est mise sur le coup. Fouillez sa chambre de campus jusqu’à la dernière fiche si vous voulez découvrir ce qui lui est arrivé. Vous n’aurez pas droit au rattrapage.

Réussir un escape game demande un savant équilibre entre ces deux termes. Il faut à la fois travailler sur les énigmes, pour mettre à rude épreuve le cerveau des joueurs, et sur l’ambiance de la salle, pour l’évasion. Point de vue ambiance, Très Cher Lock est une salle qui tient ses promesses : les décors sont nombreux, fouillés, crédibles et jolis. Il s’agit avant tout d’une chambre d’étudiante, certes, mais avant tout seulement. Nous y sommes introduits par une petite présentation vidéo, officiellement en direct, du professeur Lock, qui sent bon le kitsch d’un téléfilm de série B ; pour autant, la salle a été conçue avec soin quant à ses décors. Une musique, intégrée dans la diégèse du scénario, ajoute au réalisme du personnage, tout en accompagnant les montées d’adrénaline, pour les amateurs.

Parlons énigmes. La force de Très Cher Lock est d’être assez économe en cadenas et en clés, bien que quelques-unes ou quelques-uns de ces chenapans se glissent ici ou là ; l’équipe de Lock Academy a profité de son thème, ouvert aux nouvelles technologies (le personnage de Cher est bien celui d’une étudiante contemporaine) pour offrir des défis et des manipulations originales afin d’avancer l’enquête. La plupart d’entre elles s’enchaînent logiquement, avec une linéarité assez souple pour permettre à chaque membre de l’équipe d’avoir son petit moment d’épiphanie. Les inspecteurs en herbe devront se préparer néanmoins à tâtonner un peu aux moments où, parfois, la salle leur fera tomber une série d’énigmes en avalanche qu’il faudra bien prendre par un bout, oui mais lequel ?

Prenez tout ça par le bon bout de votre raison, et les plus grands inspecteurs seront fiers de vous.

Notre note : [rating=4]

Très Cher Lock, Lock Academy
25 Rue Coquillière, Paris 1er
https://lockacademy.com/

« Nature morte dans un fossé », un thriller théâtral totalement déjanté !
Les soirées du weekend du 12 mai
Mathias Daval
Journaliste culturel et ludique, membre de la fédération nationale des critiques de la presse française, il est également game designer et éditeur.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *