Clubs

Le Magnifique ou le lounge chic de la rue Richelieu

30 octobre 2009 | PAR Yaël Hirsch

Au 25 de la rue Richelieu, niché entre l’Opéra et le Louvre, derrière une porte noire sans indication supplémentaire que l’oeil perçant de son videur se trouve le Magnifique.

Doté d’un bar magnifique derrière lequel un DJ peut mixer (le mercredi en ce moment, les jumeaux qui tenaient auparavant le Tania sont aux platines), et offrant à ses buveurs distingués des larges et confortables canapés noirs, la Magnifique porte bien son nom. Plus discret que le bar du BC, moins historique que le Hemingway du Ritz, le lieu a même une petite pièce à moitié dissimulée dans le fond où l’on peut tenir des discussions calmes et posées. Résolument moderne (il a ouvert en octobre 2008), le Magnifique propose même un fumoir aussi cosi que votre propre salon. Pas la peine de prendre froid, donc cette hiver pour continuer à papoter en grillant une cigarette.le-magnifique-interieur-bar-paris

Comptez 6 euros pour un coca, 15 à 25 euros pour un coktail et 120 euros et plus pour une bouteille.

La Magnifique, 25 rue Richelieu, Paris 1ier, m° Palais Royal, 20h-tard dans la nuit.

 

Benjamin Fondane, un poète roumain déporté à découvrir au Mémorial de la Shoah
De la bouche des enfants
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “Le Magnifique ou le lounge chic de la rue Richelieu”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *