Beauté
Rencontre avec un éditeur de parfums : Fréderic Malle

Rencontre avec un éditeur de parfums : Fréderic Malle

11 décembre 2015 | PAR Pulcherry Von Ober

Parti du constat que les plus grands parfumeurs contemporains travaillent pour des grands groupes internationaux, et sont assujettis aux lois du marketing qui les privent de leur liberté artistique, Frédéric Malle sélectionne un groupe de créateurs et leur donne carte blanche sans contraintes de prix ou de style.

Rencontre avec l’homme qui a choisi la liberté de la Création plutôt que les lois du marketing.

fmalleQue symbolise pour vous le parfum ?
Le parfum n’est pas un symbole, c’est une chose bien concrète, presque palpable.
Une façon d’être encore plus soi, d’être encore plus séduisant. L’occasion de renforcer sa présence et d’en assurer le souvenir. (crédit photot : The Night, créateur Dominique Ropion, éditeur F MALLE).

Est-ce possible de créer un parfum qui symboliserait à lui seul, le Parfum ?
Quel intérêt ? Le parfum n’a d’intérêt que s’il symbolise une personne.

Vous collaborez avec des créateurs : pourquoi et comment définiriez-vous un créateur ?
Un Parfumeur est à la fois un technicien et un artiste. Une personne capable de véhiculer de façon précise une émotion grâce à son talent et à une technique acquise à la suite de milliers d’essais.

FMVous partez de l’écriture d’un parfum et non d’études marketing pour élaborer vos jus. Vous ne faites pas de publicité. Comment expliquez-vous votre succès ?
Rien chez nous n’est artificiel. Aucune pirouette marketing ni image artificielle. Juste des parfums d’une pureté totale, résultat du travail obstiné des meilleurs nez. Le public qui est tout à fait clairvoyant ne s’y trompe pas. Il sait quand on le prend au sérieux.

Le parfum : le langage du cœur ?
Evidemment, mais pour qui demande des heures de travail pour séduire ne serait-ce qu’un instant.

Dans quel parfum, abandonneriez-vous votre nez éternellement ?
Celui de mes rêves, pas encore celui de mes jours. Quoi que…

Enfin, pour offrir un parfum  quels conseils souffleriez-vous à nos internautes?
Soyez vous-même. Sentez-vous beaux et confortables avec le parfum que vous portez.

Spectacle vivant : Les Tops 2015
[Interview] Sylvie Zavatta, directrice de Frac Franche-Comté : « L’art n’a pas de frontières »
Pulcherry Von Ober
Un regard posé sur l'esthétique car la beauté donne le ton de l'harmonie. Des papilles constamment en éveil ! http://www.sensetpeau.com/blog/ https://www.instagram.com/leschicsgourmandises/ @leschicsgourmandises

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture