Spectacles
Willy Rovelli : Une bonne dose d’humour pour faire face à la crise

Willy Rovelli : Une bonne dose d’humour pour faire face à la crise

14 décembre 2012 | PAR La Rédaction

Depuis hier et jusqu’à demain soir se joue le one man show de Willy Rovelli, « Willy en grand », à la Cigale à 20h30. Mis en scène par Anne Roumanoff, le spectacle est rythmé et nous permet de découvrir un artiste plein de talent.

Avec sa voix de cartoon, Willy nous fait rire dès la première seconde.  Sa folie nous transporte, le temps d’une heure, dans un monde où l’on peut se moquer de tout et de tout le monde. La crise, le bio, les stars de la chanson, tout y passe avec une bonne dose d’impertinence. Et on en redemande ! Ribéry, Valérie Damidot, Emmanuelle Béart, Fréderic Mitterand : tout le monde en prend pour son grade et il faut dire que ça fait du bien…  Car Willy sait se moquer des autres, mais il se moque avant tout de lui-même, comme pour se dédouaner de ce qu’il pourrait nous dire ensuite. Le spectacle est rythmé, et le jeu avec le public est complètement maîtrisé. On regrettera seulement les 10 bonnes minutes de revue de presse, où on se retrouve face à un enchaînement de blagues pas toujours drôles, texte à la main, et sans grand intérêt car cela casse le rythme si bien tenu du début de spectacle. Heureusement, il se rattrape sur la fin et sa partie comédie musicale est plutôt bien réussie. Alors n’hésitez pas, courrez y car le petit Willy a tout d’un grand !

Mention spéciale à Charlotte Gabris venue assurer la première partie du show : odieuse, avec un humour cinglant et sans vulgarité, elle porte un regard acéré sur le monde qui nous entoure. Un jeune talent à surveiller !

Juliette Hebbinckuys

 

Interview:Susanne Alt, How to Kiss ou le charme du Jazz au féminin
Les souvenirs du maréchal Pétain mis aux enchères
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *