Architecture

Les 10 incontournables de la semaine du 4 février

Les 10 incontournables de la semaine du 4 février

04 février 2013 | PAR Sandra Bernard

Une nouvelle semaine commence et l’offre culturelle est toujours aussi étourdissante. Heureusement, toutelaculture vous a préparé une petite sélection pour bien commencer ce nouveau mois de février.

Aujourd’hui, le Louvre accueille Shirin Neshat pour une rencontre à l’auditorium autour du sujet Portraits de femmes.  La photographe et vidéaste iranienne expose au travers de ses nombreuses réalisations, l’image de femmes orientales refusant toute forme de victimisation. Elle s’emploie, au contraire, à révéler l’obstination qui se cache derrière le voile. Ses créations tracent frontières et limites qui unissent et séparent deux mondes. La rencontre sera ponctuée d’extraits de films (TurbulentRaptureWomen without men …) et de photographies de l’artiste avec un retour sur sa dernière exposition, « The Book of Kings », une série photographique marquée par la calligraphie et un jeu sur les contrastes noirs et blancs. Shirin Neshat, Portraits de femmes, Auditorium du Louvre sous la pyramide. Tarif D : 10 euros, 8 euros (réduit), 5 ou 3 euros (solidarité et jeunes). Gratuit avec la CLJ (Carte Louvre Jeunes) dans la limite d’un quota de places garanties. Retrait des billets une heure avant aux caisses de l’auditorium. Réservations par téléphone : Au 01 40 20 55 00.

Pour reprendre la semaine sur le bon pied, pourquoi pas un petit afterwork au batofar. Demain, mardi 5 rendez-vous à l’APÉROBOAT GEEK & FOOD. Cet apréro créatif & DIY, autour d’ateliers inédits imaginés par les Designers du Comestible de Miit Studio. Entre  junk food et l’univers geek, grâce à une exposition du photographe culinaire Nicolas Villion et bonne musique de quoi s’amuser et découvrir. APÉROBOAT GEEK & FOOD, batofar 11 quai Francois Mauriac – 75013 Paris, 01 50 63 17 30 / www.batofar.org, Mardi 5 Février 2013 de 19:00 à 23:30, entrée libre,  restaurant (réservation : 01 53 60 17 00 ou [email protected])

Du mercredi 6 au dimanche 10 février, le théâtre Claude Lévi-Strauss reçoit la pièce MahaBharata, mise en scène par Satoshi Miyagi. Shizuoka Performing Arts Center, propose au public français de découvrir leur travail inspiré du Kabuki, qui est basé sur la dissociation du Logos et du Pathos, de la parole et du corps. Ce Mahabharata a été créé en 2003 au Musée National de Tokyo : un seul conteur dit le texte des 25 comédiens qui évoluent sur scène, retraçant l’un des épisodes de cette mythique épopée indienne, l’histoire du Roi Nala. Masques somptueux, costumes en papier japonais dans la tradition de l’époque Heian (9ème – 12ème siècles), percussions de tous horizons (gamelan, djembé…), ce Mahabharata japonais, présenté à l’ouverture du théâtre Claude Lévi-Strauss en 2006, est un spectacle total dont l’énergie des interprètes, le souffle épique, la beauté visuelle et l’extraordinaire vitalité proposent un véritable théâtre universel. Mahabharata, théâtre Claude Lévi-Strauss musée du quai Branly, le mercredi 6 février 2013 à 19h, les jeudi 7, vendredi 8, samedi 9 février à 20h, le dimanche 10 février à 17h, tarifs : 15 € / 10 €, spectacle tout public accessible à partir de 10 ans, en japonais surtitré en français.

Jeudi 7 février aura lieu l’Atelier de rencontre de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs à 18h30. Ce rendez-vous incontournable de la scène artistique contemporaine permet au public de rencontrer des personnalités de tous horizons, françaises et étrangères, invitées à échanger et à débattre avec les élèves de l’École et le public autour de grandes questions liées à l’actualité culturelle. Pour cette nouvelle séance, c’est Antoine de Galbert, Président de Maison Rouge qui est convié autour du thème « La collection comme connaissance de soi ». Atelier de rencontre de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs à 18h30, 31 Rue d’Ulm, 75005 Paris, 01 42 34 97 00

Jeudi toujours mais pour finir la soirée en beauté, laissez-vous tentez par un petit concert pop folk avec Joosly. Joolsy construit son univers en ballades folk oniriques et brutes, bercées par un feu mélancolique nous portant dans un royaume très personnel au travers de tableaux aux teintes à la fois psychédéliques et réalistes. JOOLSY, la BELLEVILLOISE 21 rue Boyer – 75020 Paris, 01 46 36 07 07 /www.labellevilloise.com, Jeudi 7 Février 2013 de 20:00 à 22:00, entrée libre.

C’est bientôt la fin de l’exposition L’ART EN GUERRE, FRANCE 1938-1947, au Musée d’art moderne de Paris. Cette exposition divise le public et la critique par ses choix (présences de très mombreux artistes mais, manque flagrant de certains points essentiels comme les artistes juifs sous le Régime de Vichy par exemple) et ses propos d’aucun diront rétrogrades et passéïstes. Mais le plus simple est de vous faire une idée par vous même. L’ART EN GUERRE, FRANCE 1938-1947, au Musée d’art moderne de Paris, 11 avenue du Président Wilson – 75116 Paris, 01 53 67 40 00 / www.mam.paris.fr, 11 € en prévente

Une autre exposition au thème bien sympathique se termine également cette semaine ; TOUR DU MONDE EN NOIRE ET BLANC à l’alocodrome. Cette exposition photo, nous emporte aux quatre coins du monde du Maroc à l’Argentine. TOUR DU MONDE EN NOIRE ET BLANC à l’alocodrome, 45 rue des Trois Bornes – 75011 Paris 01 43 57 00 67 / www.alocodrome.fr, entrée libre.

 

Le théâtre n’est pas en reste avec Les Chambres au théâtre pixel. Les Chambres, c’est une comédie à l’humour noir où Valérie, victime du  » locked-in syndrome « , se retrouve enfermée dans son corps ; incapable de bouger ou parler mais parfaitement consciente.Elle vit avec sa soeur, Sophie, qui s’occupe d’elle tant bien que mal; mais peu à peu celle-ci sombre dangereusement dans la maladie d’Alzheimer… C’est alors un enchaînement de scènes plus absurdes les unes que les autres avec un voisin dépassé et malmené par les événements. Les Chambres au théâtre pixel 18 rue Championnet 75018 Paris 18, Horaire : Tous les vendredis à 21h45. Spectacle éligible aux P’tits Molières 2013

Wadjda, c’est le nom de l’héroïne du premier long métrage de la première femme cinéaste d’un pays où les cinémas sont interdits : l’Arabie saoudite. Et le film a été tourné dans la capitale même du pays, Riyad. Et Wadjda, c’est une héroïne de douze ans, élevée dans une école de fille très stricte, arrivée à l’âge de voiler son visage dans la rue, mais qui va néanmoins tout mettre en oeuvre pour faire du vélo comme les garçons de son âge. Fable puissante, condensé d’émotions sans jugement hâtif, Wadjda est également filmé avec une maîtrise et une dextérité époustouflantes. Un très grand film et l’un des coups de coeur de ce début d’année. Sortie le 6 février 2013.

Enfin, rien de tel que le cirque pour une sortie en famille. Heureusement, le Cirque Romanes Tzigane vient tout juste de ré-ouvrir son chapiteau. Le cirque Romanes est de retour à Paris pour présenter son nouveau spectacle « Lignes  de la main jusqu’au coude » avec une effroyable énergie ! Il ne s’agit pas d’un énième numéro de cirque mais d’une véritable rencontre familiale et poétique. Cirque Romanes Tzigane Paris 2013, 42-44 boulevard de Reims 75017 Paris 17, Gratuit (- de 3 ans), 10 euros (3 à 12 ans), 15 euros (- de 25 ans), 20 euros (adultes).

Visuels : affiches des spectacles et expositions

Infos pratiques

Les voisins de Dieu : coolitude, religion et amour ne cohabitent pas, même à Tel-Aviv
S.O.S. Durex
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

One thought on “Les 10 incontournables de la semaine du 4 février”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *