Théâtre
Une saison 2013/2014 au Théâtre de l’Athénée : des fidèles et du précieux

Une saison 2013/2014 au Théâtre de l’Athénée : des fidèles et du précieux

13 mai 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

photo (48)Voilà 20 ans que Patrice Martinet tient les rênes de l’Athénée Théâtre Louis Jouvet. Cette magnifique salle à l’italienne de 550 places reçoit dans ses dorures une programmation éclectique où le texte et l’opéra se rencontrent. 

La saison 2013/2014 compte seize spectacles qui se partagent entre musique et théâtre.  Elle ouvrira sur une résidence, celle du Balcon, un nouveau groupe à géométrie variable réunissant de nombreux chanteurs solistes, des instrumentistes, des vidéastes ou des chorégraphes… tout est possible ! Ils présenteront Pierrot Lunaire, un mélodrame d’Arnold Schoenberg, sur des poèmes d’Otto Erich. Il n’est pas neutre pour ce théâtre d’ouvrir sur une pièce  qui interroge les liens entre paroles et musiques.

L’attention portée aux mots se retrouve aussi dès l’automne avec Lucrèce Borgia de Victor Hugo, mise en scène Lucie Berelowitsch. Le rôle sera campé par Marina Hands, bête de scène s’il en est. Mots encore et encore plus loin ceux-ci avec Rabelais pour le célèbre Pantagruel, mis en scène par Benjamin Lazar, actuellement et bientôt à l’affiche avec Ariadne auf naxos et L’autre monde ou les états et empires de la lune.

Pantagruel sera suivi, avec humour par C’est la faute à Rabelais, un théâtre musical et burlesque d’Eugène Durif mis en scène par Jean-Louis Hourdin. Plus loin dans l’année, dans les classiques-contemporains, on écoutera le texte de Duras, Un barrage contre le Pacifique et le Faiseur de théâtre de Thomas Bernhard.

Du côté de la musique,on attendra avec impatience King Arthur, l’opéra de Henry Purcell sur un livret de John Dryden et La colombe de Charles Gounod.

Du 25 septembre au 15 juin,  nous verrons donc l’Athénée déployer une programmation élégante et mesurée, pouvant satisfaire un public exigeant autant amateur de théâtre privé que de théâtre public.  L’occasion sera belle de se prêter au jeu de la découverte d’auteurs et de compositeurs rares, tel Viktor Ullman dont nous entendront le Kaiser Von Altantis.

La location est ouverte dès le mercredi 15 mai. En attendant, on se délecter de Splendeurs et misères d’un directeur de théâtre, le Tumblr hilarant réalisé par l’Athénée !

Le site du théâtre de l’Athénée 

Gagnez 3×2 places pour la soirée POPOF, JULIAN JEWEIL LIVE, NOOB & LAURENT FLAOH au Showcase le 31 mai
Gagnez 10×2 places pour la soirée DAVID AUGUST LIVE, H.O.S.H & UNER au Showcase le 1er juin
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture