Théâtre
Mignon Palace au Théâtre du Nord

Mignon Palace au Théâtre du Nord

22 décembre 2011 | PAR Audrey Chaix

Alors que Lille s’est parée de ses plus beaux atours pour fêter Noël, Grande Roue et Marché de Noël compris, le Théâtre du Nord présente Mignon Palace, un spectacle magique et poétique. Des plus petits au plus grands, toute la famille sera conquise par les tribulations de cette troupe de circassiens pas comme les autres.

De son enfance à Friville-Escarbotin en Baie de Somme, Gilles Defacque, aujourd’hui directeur du Prato, a gardé la tendresse et l’humour du Mignon Palace, salle de spectacle animée par ses parents dans la France de l’après-guerre. Entre théâtre et cirque, le spectacle déroule les numéros d’acrobatie et de clowns, avec une musique narrative jouée sur scène par la Compagnie du Tire-Laine. Acrobaties en BMX, roue allemande, trapèze, corde, échasses alternent avec combats de catch et séances de cinéma en noir et blanc.

Ce qui fait l’originalité et le charme de Mignon Palace, c’est tout d’abord la dramaturgie qui donne au spectacle un relief particulier, au-delà de la traditionnelle représentation de cirque. En racontant l’histoire de ce Mignon Palace, voué à la disparition face à la concurrence des hypermarchés, Gilles Defacque et la troupe du Prato disent aussi la fin d’une façon de se divertir qui n’est plus – et qui continue pourtant de ravir le public du Théâtre du Nord, plein à craquer.

L’autre force de Mignon Palace, c’est la capacité des artistes à créer, à partir de numéros de cirque, une atmosphère magique, teintée de rêve et de nostalgie, et qui va au-delà du simple émerveillement devant les prouesses physiques des athlètes. Ainsi se crée un attachement spontané entre la scène et la salle, qui semble alors presque faire partie de la famille.

Une joyeuse intrusion du Prato, théâtre international de quartier situé dans le quartier de Moulins, au sud de Lille, dans la grande salle du Théâtre du Nord : cela donne envie de découvrir le Prato !

Visuel : © Bruno Dewaele.

 

Et l’oiseau s’envole de Marie-Hélène Lafond illustré par Loren Bes
Le mystérieux carnet de Gaston de Catibou illustré par Loren Bes
Audrey Chaix
Professionnelle de la communication, Audrey a fait des études d'anglais et de communication à la Sorbonne et au CELSA avant de partir vivre à Lille. Passionnée par le spectacle vivant, en particulier le théâtre, mais aussi la danse ou l'opéra, elle écume les salles de spectacle de part et d'autre de la frontière franco-belgo-britannique. @audreyvchaix photo : maxime dufour photographies.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *