Théâtre
Les Bonimenteurs ou comment expliquer à un homme que l’impro aussi fait rire aux éclats !

Les Bonimenteurs ou comment expliquer à un homme que l’impro aussi fait rire aux éclats !

08 mars 2011 | PAR Nethanel Cohen Solal

Jean-Marc Michelangeli (Marco) et Didier Landucci (Ducci), c’est une rencontre de longue date, une véritable complicité sur scène, des histoires pleines de rebondissements et du rire garanti. Après 1000 représentations en France, les Bonimenteurs viennent fêter, pour notre plus grand plaisir, leurs 10 ans à l’Européen. Coup de maîtres : pour leur dernier passage à Paris, les deux humoristes réussissent à faire de chaque représentation un spectacle différent ! Avec plus de 5000 histoires improvisées à leur actif, les deux artistes sont « Impro-bables ».

Entrez ! Entrez, mesdames et messieurs entrez à l’Europeen. Venez faire un tour dans l’univers merveilleux des Bonimenteurs. Ici, deux comparses, Marco et Ducci, et un incroyable talent : l’improvisation. Le spectacle commence avant même d’entrer sur scène. Le public, à l’entrée de la salle, remplit un seau de petits papiers qui donneront aux artistes les thèmes des différents sketchs à jouer. C’est ensuite la vivacité d’esprit, l’humour et la sympathie des deux hommes qui nous transportent dans une autre galaxie : celle de leur imagination. Un léger cadre leur permet d’évoluer de manière constructive et de vous amener à bon port pour recevoir avec délectation les délires respectifs de deux hommes. Marco et Ducci se comprennent mieux que deux jumeaux !

Les messieurs n’en sont pas à leur premier coup d’essai, avec les records d’affluence du public du festival d’Avignon depuis 2008, les Devos d’or et encore tant d’autres récompenses et festivals. Ducci a même monter sa propre boite de production « Bonni and prod ». Aujourd’hui les deux humoristes préparent un nouveau spectacle : un one man show mettant en scène le personnage de Ducci. Vous pouvez aussi apprécier leurs talents à travers les stages d’impro qu’ils organisent… tant d’activités qui nous font dire que ces bonimenteurs sont tout bonnement incroyables !

Entre le « two men show » et la pièce de théâtre, Jean-Marc Michelangeli  et Didier Landucci jonglent avec les mots, improvisent en chanson, montent une symphonie du rire sous les yeux ébahis du chef d’orchestre, incarné par le public.

Nethanel Cohen Solal et Marie Combes

Boxing Gym : un docu qui vous fera voir la boxe autrement!
Joue pas au con de Kamini
Nethanel Cohen Solal

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture