Théâtre

Le Festival Paris Cinéma : Tout le programme

29 juin 2009 | PAR Marine

Paris serait parait-il la ville cinéphile par excellence, tant par son nombre de salles que par sa fréquentation. Ne faisons pas mentir la rumeur et profitons du Festival Paris Cinéma, la ville mettant une fois de plus le cinéma à l’honneur cet été, avec cette 7ème édition qui se déroulera du 2 au 14 juillet et qui propose une grande sélection de film grâce au tarif plus qu’avantageux de 5 euros la séance (et le Paris CinéPass à 25euros) !

Ouvert à tous les publics ce Festival n’en reste pas moins une compétition internationale. Douze longs métrages, dix sept courts, issus de la création indépendante contemporaine, présentés par leurs auteurs venus du monde entier (du Kazakhstan avec L’Autre Rive, de George Ovashvili, de la Corée du sud avec Breathless, de Yang Ik-june, ou encore le Chili avec La Nana, de Sebastián Silva). Récompensés le Prix du Public, le Prix du Jury (composé par Vikash Dhorasso, Chantal Lauby, Aïssa Maïga, Lin-Dam Phan et Bruno Putzulu) et le Prix de l’Avenir (composé d’étudiants), ce Festival encourage la distribution des films primés et la reconnaissance des films sélectionnés (souvent des premières œuvres, cinq sur douze cette année).

Mais outre la compétition, le Festival du cinéma de Paris c’est aussi :

Des invités de marques et des rétrospectives qui leur rendent hommage, comme Claudia Cardinale, le cinéaste taiwanais Tsaï Ming-Liang, le producteur du cinéma espagnol contemporain Lluis Minarro, la cinéaste japonaise Naomi Kawase ou encore Jean Pierre Léaud, figure mythique et inoubliable de la Nouvelle Vague Française avec notamment Les Quatre Cents Coups en 1959 de François Truffaut.

La Turquie à l’honneur : après les Philippines l’année dernière, le Festival met en avant la production cinématographique turque actuelle. A travers un panorama d’une trentaine de films (courts et longs métrages, documentaires), et des rencontres avec les nouveaux talents du cinéma turcs comme le cinéaste Reha Erdem (« des temps et des vents »), ou encore Yesim Ustaoglu, (En attendant les nuages) le festival nous invite à découvrir une culture différente.

Cinémôme : Vous ne savez pas quoi faire de vos enfants/neveux/petits cousins ? Pas de problème : le Festival propose aussi des programmes pour enfants avec notamment des avant-premières comme le dernier Pixar qui a fait (excusez du peu) l’ouverture du Festival de Cannes, Là Haut le 12 juillet à 10h au Gaumont Opéra Capucines.

Des avants premières : puisque ce Festival s’adresse aussi bien au grand public qu’aux professionnels, il nous donne l’occasion de découvrir en exclusivité chaque soir de la semaine un nouveau film.
Quelques sélections:
Public Enemies de Michael Mann le 2 juillet à l’UGC Normandie à 20h, présenté par le réalisateur, Johnny Depp et Marion Cotillard. Sortie en salles le 8 juillet.
L’affaire Farewell de Christian Carion avec Emir Kusturica et Guillaume Canet le 6 juillet à 19h30 au MK2 Bibliothèque, présenté par le réalisateur, le producteur Christophe Rossignon et les comédiens. Sortie en salles le 23 septembre.
Bancs Publics (Versailles rive droite) de Bruno Podalydès le 5 juillet à l’UGC ciné cité Bercy à 20h, présenté par le réalisateur et l’équipe du film. Sortie en salles le 8 juillet.
Le Ruban Blanc de Michael Haneke le 7 juillet au MK2 Bibliothèque à 21h. Sortie en salles le 21 octobre.

Et parce qu’on pense à vos longues soirées d’été durant lesquelles vous souhaitez encore vous nourrir de belles images et d’histoires à vous faire rêver debout, la boîte à sorties vous a concocté un petit programme à ne pas manquer :

La nuit du cinéma : SIX lieux, SIX programmes, de quoi s’occuper tout un samedi soir (le 4 juillet à partir de 20h)
La Nuit Sexy Comédies d’Asie au Nouveau Latina
La Nuit Super-héros turcs au Max Linder
La Nuit sous-marin au Palais de Tokyo
La Nuit Russ Meyer au Cinéma du Panthéon
La Nuit Cinéma d’animation japonais au Studio des Ursulines
La Nuit des Geeks (la nouvelle comédie US) au Champo

La brocante cinéma : le 11 juillet (en journée évidemment) sur le parvis du MK2 Bibliothèque, les stands proposeront aux chineurs professionnels comme particuliers, des affiches anciennes, des photos de tournage, des DVD, revues de cinéma, matériel de projection, des objets collectors…

La clôture publique au CENT QUATRE: le 14 juillet de 22h à tard dans la nuit, venez fêter la fin de la 7e édition avec un ciné-concert exceptionnel autour du film Oyuki la vierge du cinéaste japonais Kenji Mizoguchi (1935), accompagné par un concert de six artistes. Mais aussi un bal de clôture, dans l’esprit des bals populaires, avec Helena Noguerra, la copine à…

Pour plus d’infos sur le Festival, cliquez ici

Pixies en concert en France !!!
NTM remplacé par Cypress Hill aux Eurockéennes
Marine

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *