Théâtre

Le fabuleux destin de Sacha le rouquin

06 octobre 2010 | PAR Aude Bertrand

Il est un café théâtre nommé le Pranzo qui accueille jusqu’à fin décembre un rouquin. Chauve et mal chanceux en amour comme il se décrit tendrement, Sacha a un fabuleux destin (ou pas) à vous raconter…Les scénarios s’enchaînent avec Sacha Judaszko. Sascha Judaszko est déjà un acteur incontournable de l’humour français : il se produit dans la nouvelle émission de Ruquier « On n’demande qu’à en rire ».

Le spectacle s’axe autour de deux thèmes :

Le fabuleux destin d’un rouquin, prénommé Sacha, et sa vision des autres.

Sacha arrive en courant sur scène, se présente et fait valser notre quotidien de scène en scène.

On entre dans l’univers d’un rouquin, extrêmement sensible aux problèmes que lui a apporté cette coloration capillaire, et à son avantage d’être chauve aujourd’hui, ponctuant le spectacle de phrases plus drôle les unes que les autres :

« Pour la survie de l’espèce mesdames, vous vous devez de coucher avec les roux », il entonne alors une chanson sur ce sujet et enchaîne sur l’accroche d’une jolie fille dans la salle au premier rang, pour tester son sens de la séduction.

Son regard ciselé se porte aussi sur des scènes du quotidien comme l’observation d’un mouchoir usagé ou l’acte de mettre un mot dans la boîte aux lettres de nos voisins lors d’une fête.

Son fabuleux destin s’offre à nous pendant près d’une heure de rire et d’échanges, une salle intimiste et un humoriste détonnant sont les clés d’une soirée réussie en plein coeur de Paris.

Sur scène, il est présent, dynamique et drôle.

Loin des humoristes ne sachant pas improviser selon les réactions de son public, Sacha étonne par sa réactivité constante, loin de mettre mal à l’aise, il pousse même les spectateurs à tenter un jeu d’acteurs avec lui, permettant pendant un instant de partager un moment sous les « spots-lights ».

Ne lâchant jamais les spectateurs qu’il intègre dans ses histoires, rendant le spectacle vivant et personnalisé, Sacha nous livre avec humour la dure réalité de la vie d’un roux, d’un homme, d’un être humain, les joies de la vie au quotidien, les amours et désamours que tout un chacun connaît.

Comme l’indique le résumé a 100%, vous vous reconnaîtrez !

« Le fabuleux destin de Sacha le rouquin« , au Pranzo, 35 boulevard Bonne nouvelle, 75002 Paris, m° bonne nouvelle.

Le spectacle est gratuit, cependant une consommation sur place, avant ou pendant, le spectacle est obligatoire. Pour obtenir l’invitation, c’est ici.

Le nouveau duo Lil Wayne / Eminem ressuscite Haddaway
Mon premier festival, 6ème édition du cinéma jeune public, du 27 Octobre au 02 Novembre, à Paris
Aude Bertrand

One thought on “Le fabuleux destin de Sacha le rouquin”

Commentaire(s)

  • (Vu durant le festival d’Avignon)

    Le regard incisif de Sacha taillent nos bizarreries et autres étrangetés quotidiennes. C’est vraiment percutant, quelques fois grivois jamais lourd. Une belle complicité avec le public et un artiste de talent dont les bons mots, la qualité de jeu et la concentration vont vous bluffer !

    juillet 17, 2013 at 19 h 33 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *