Théâtre

Hymne : Jimi Hendrix pour une comédienne et un DJ aux Déchargeurs

Hymne : Jimi Hendrix pour une comédienne et un DJ aux Déchargeurs

03 mai 2013 | PAR Yaël Hirsch

Jusqu’au 1ier juin, Isabelle Hurtin et DJ Goudman investissent la Salle Vicky Messica du théâtre des Déchargeurs pour une coproduction, avec la cie du ness, d’une mise en scène du texte de Lydie Salvayre, « Hymne » (Seuil, 2011). Un spectacle qui évoque une figure mythique mais qui souffre de manque de cohérence dans la mise en scène.

C’est autour du final de Woodstock, le 18 août 1969 à 8 heures du matin, que Lydie Salvayre a ancré son personnage de Hendrix. Qui est : « la musique même ». Autour de sa reprise mythique de The Star Splangled Banner, l’hymne américain. C’est le portrait d’un artiste dont le corps entier est musique et qui perd sa liberté à mesure qu’il atteint des sommets.

Intense et puissant, le texte de l’auteure de « La compagnie des spectre » est prononcé intégralement par Isabelle Hurtin, robe à fleur, micro et cigarette électronique en main. A ses côtés, DJ Goudman lui répond en mixant surtout les applaudissement que le dieu de la guitare a pu recevoir, et dans son long habit bleu seventies, il dit parfois un mot du texte, ce qui permet au public de respirer. Alors que la comédienne nous tourne le dos au début et à la fin du spectacle et qu’on peine à entendre les premiers et les derniers mots en voix off, le duo a du mal à conserver l’attention de son public. L’effet hypnotique et répétitif du texte n’est pas secondé par les bruits sourds des platines et le long cri que propose Isabelle Hurtin comme interprétation du texte. Surtout, le tabouret et le fil du micro,ne suffisent pas à conférer à ce spectacle une mise en scène qui convainque.  A voir pour la beauté du texte, le feu de l’idole et les superbes ballets de lumière finaux.

« Hymne », de Lydie Salvayre, mise en scène : Isabelle Hurtin, Kevin Chemla, Thomas Cousseau, Compositeur(s) : Dj Goudman, Jimi Hendrix, avec : DJ Goudman, Isabelle Hurtin Lumières : Jean-Marc Hennaut, Co-Réalisation Les Déchargeurs / La compagnie du Ness. Avec le soutien de la Spedidam et du Conseil Général des Hauts de Seine, Salle Vicky Messica du 02 mai au 1er juin à jeudi au samedi à 19h30, relâche le samedi 25 mai. Durée : 1h15.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=s9CTkl_nIKw

Petit précis de métamorphose
[live report] Play Again : une exposition très complète sur le jeu vidéo
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *