Théâtre

Couple Ouvert à deux battants, version trio par Nethanel Cohen Solal

Couple Ouvert à deux battants, version trio par Nethanel Cohen Solal

09 novembre 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le jeune metteur en scène Nethanel Cohen Solal s’attaque dès la semaine prochaine à un texte majeur de Dario Fo. Couple ouvert à deux battants. Vu à l’occasion d’une répétition, le spectacle s’annonce absolument réjouissant.

Un homme veut un couple libre. Sa femme « moderne » décide d’accepter. La chose est dite, passons à l’acte. Tout se complique. Pas facile d’être ouvert quand on est deux ! Places aux menaces, aux mensonges, aux coups de Trafalgar ! Tout y passe, de fausse tentative de suicide au faux appel d’amant enflammé.

Car, qui dit couple dit deux mais dans une idée de génie, ici, madame est double, comme si son inconscient venait éclairer, physiquement, les gestes et les mots de l’autre.  D’un sujet de vaudeville classique, on entre dans une profondeur dans les inconforts de chacun. Guillaume Bergeret, Isabelle Cincon, Celine Vachez, Pierre-Antoine Jolivet jouent avec sérieux, efficacité, et surtout, beaucoup de talent.

Go !

La semaine du cinéma russe à Paris du 14 novembre au 20 novembre à l' »Arlequin »
The mentalist égérie du nouveau parfum Givenchy
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *