Théâtre
Berlin Berlin, une comédie foutraque et jubilatoire au théâtre Fontaine 

Berlin Berlin, une comédie foutraque et jubilatoire au théâtre Fontaine 

30 janvier 2022 | PAR Geraldine Elbaz

Jusqu’au 31 mai 2022, le théâtre Fontaine présente Berlin Berlin, la nouvelle comédie de Patrick Haudecœur et Gérald Sibleyras avec Anne Charrier et Maxime d’Aboville. Une pièce complètement loufoque portée par une joyeuse troupe qui vaut le détour.

Mise en scène par José Paul, Berlin Berlin est la nouvelle création de Patrick Haudecœur (T’es à la menthe ou t’es citron ?) et de Gérald Sibleyras (Un petit jeu sans conséquence) qui avaient déjà co-écrit Silence, on tourne ! Adeptes d’un théâtre burlesque très rythmé où surprises et quiproquos se succèdent, tous les ingrédients du succès semblent une nouvelle fois réunis.

Nous sommes à Berlin Est, à la fin des années 1980. Le couple formé par Emma (Anne Charrier) et Ludwig (Patrick Haudecœur) élabore un stratagème pour fuir et passer à l’Ouest. Ils repèrent dans l’appartement d’une veille dame nécessitant des soins quotidiens et dont le fils Werner Hofmann (Maxime d’Aboville) est un agent de la Stasi, un passage secret permettant de passer de l’autre côté du mur. Emma se fait engager comme aide-soignante. Commence alors une aventure folle jonchée de péripéties improbables et de rebondissements rocambolesques. Les situations cocasses s’enchainent et tous les personnages se retrouvent mêlés à une intrigue délirante. 

Les comédiens sont tous excellents et nous embarquent dans une épopée flamboyante : Anne Charrier (En attendant Bojangles, Le Canard à l’orange) est comme d’habitude étincelante. Maxime d’Aboville (The Servant, Huis-Clos, Dom Juan) incarne avec brio un rôle à la fois fantasque et exubérant. Son jeu est un délice absolu. Patrick Haudecœur nous enchante avec son style à mi-chemin entre Benny Hill et Jacques Villeret dans Le dîner de cons. Marie Lanchas campe parfaitement son personnage et nous tétanise presque avec ses intonations autoritaires. Loïc Legendre, Guilhem Pellegrin, Claude Guyonnet, Gino Lazzerini jouent des partitions originales et décalées. On sent que la troupe s’amuse. Entre complicité et excentricité, ils sont à fond et communiquent au public leur joie d’être sur scène. Un vrai bonheur. 

La mise en scène est à la fois inventive, esthétique et parfaitement cadencée. Les projections vidéos nous plongent au cœur du sujet. Les décors (Edouard Laug) et les costumes (Juliette Chanaud) sont recherchés et colorés. Aucun détail n’est laissé au hasard. L’orchestration de l’ensemble est une réussite totale. 

Une pièce très drôle, à ne pas manquer !

Visuel : (c) affiche 

Berlin Berlin 

De Patrick Haudecœur et Gérald Sibleyras 

Avec Anne Charrier, Maxime d’Aboville, Patrick Haudecœur, Loïc Legendre, Guilhem Pellegrin, Marie Lanchas, Claude Guyonnet, Gino Lazzerini

Au théâtre Fontaine 

Jusqu’au 31 mai 2022

Les oeuvres naturellement sensuelles de Wiktoria (aka Wojciechowska) à la Galerie Sono Paris
La playlist copiée collée
Geraldine Elbaz
Passionnée de théâtre, de musique et de littérature, cinéphile aussi, Géraldine Elbaz est curieuse, enthousiaste et parfois… critique.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture