Théâtre
Avignon OFF : « Le bonheur des uns », une tragi-comédie éclairante

Avignon OFF : « Le bonheur des uns », une tragi-comédie éclairante

12 juillet 2021 | PAR David Rofé-Sarfati

Le théâtre des Béliers accueille la dernière création de Côme de Bellescize : Le bonheur des uns, une comédie éclairante et tragique sur les injonctions qui nous gouvernent.

Depuis les années 90, sous couvert de démocratisation du bonheur, cette nouvelle science a ouvert la voie au boom du business du développement personnel, transformant le bonheur en bien de consommation dont la possession mènerait à tous les succès. En défendant une conception matérialiste et utilitariste de l’être humain, avec comme seule boussole la performance individuelle et la rentabilité, elle nous rend imperméables, indifférents et nourrit un égocentrisme collectif.

Le Bonheur des uns est le deuxième volet d’un diptyque sur les nouvelles injonctions sociales. Après Soyez vous-même, farce sur l’authenticité dans la vie professionnelle, cette nouvelle comédie explore comment l’exigence de bonheur, cette nouvelle norme de réussite sociale, vient nous faire dérailler intimement et collectivement. En s’appuyant sur le travail d’Eva Illouz dans son essai Happycratie, Côme de Bellescize tente de soulever les paradoxes et de montrer les travers de l’humanisme en kit dont la psychologie positive fait la publicité. Il en fait le moteur d’une comédie qui navigue entre le vaudeville, l’absurde et le féroce.

La pièce débute dans une ambiance d’ironie réjouissante : un couple d’aigris jaloux et cérébraux invitent leurs voisins qui dégoulinent de sérénité boboïde et de bonheur obscène. On l’aura compris : les caricatures mordantes sont au rendez-vous tandis que l’humour prend progressivement le pas sur l’ironie. Le spectacle tient plus du rire sur soi que du rire sur l’autre, les traits s’affinent pour dessiner dans cette autodérision des situations en nuances. Et  l’empathie nous gagne. Dans la genèse du bonheur, à chacun son aptitude, ses coups du sort, et la marge de manœuvre qu’il peut se donner. L’injustice est partout, qui pense qu’il pourrait en être autrement? Aussi, la méthode Coué masque les petites brèches, mais échoue à reboucher les gouffres.

La pièce est défendue par 4 comédiens punchys et drôles au service de dialogues dont la richesse ne s’impose jamais au spectateur. Cette pièce est une nouvelle réussite de  Côme de Bellescize. Les applaudissements autant que le buzz autour de la pièce prouvent que ce Bonheur des uns fait le bonheur du festivalier.

Le bonheur des uns, Durée 1h10 au Théâtre des Beliers, 13H10, réservations : 04 90 82 21 07

Visuel : Affiche 

Alain Le Foll, le pouvoir du dessin
Avignon OFF : Normalito, notre coup de cœur du OFF 2021
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture