Théâtre

Après Cannes, La Barbe se rend à l’Odéon

Après Cannes, La Barbe se rend à l’Odéon

18 juin 2012 | PAR Ariane Kupferman Sutthavong

Un directeur, quatorze hommes dramaturges et quatorze hommes metteurs en scène sur… Quatorze spectacles. Cette année, le Théâtre de l’Odéon voit sa saison au masculin. Forcément, le groupe d’action féministe La Barbe s’est empressé de féliciter Luc Bondy pour sa belle programmation.

Onze activistes de La Barbe se sont rendues à la présentation de la saison 2012-2013 du Théâtre de l’Odéon par son directeur, louer ce dernier pour son « sans fautes ». Sur un ton ironique et mordant, elles ont encore une fois rendu visible l’absence de femmes dans le milieu, remerciant Luc Bondy d’avoir « su maintenir une virile tradition ».

Lors de la saison 2011-2012, un certain nombre de théâtres de la Région Rhône-Alpes avait déjà accepté de prendre part à la « Saison Egalité », proposée par l’association H/F, un projet qui sera repris, par ailleurs, par une quinzaine de théâtres d’Île-de-France en 2013-2014. On espère que l’Odéon se réveillera à temps.

Luc Bondy assure que la programmation de cette année n’est que le fruit de l’urgence dans laquelle il a agi, celle-ci l’ayant conduit à faire appel à des metteurs en scène qui lui sont fidèles. Il répond néanmoins, s’enfonçant toujours un peu plus, qu’il y a « Plein de femmes (…) Regardez : les attachées de presse sont des femmes, à la communication aussi, il y a des femmes ». Au vu des huées qui ont accueilli ces propos, on ne peut pas vraiment dire qu’il ait convaincu le public…

Une vidéo (amateur) de ce happening est disponible ici.

Crédit photo : Nick Mead.

Musiques en Fête sur France 3
Elue en Moselle, Aurélie Filippetti reste au Ministère de la Culture
Ariane Kupferman Sutthavong

One thought on “Après Cannes, La Barbe se rend à l’Odéon”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *