Théâtre
<em data-lazy-src=

Les Amants de Séville compose le futur des artistes autistes

26 juin 2012 | PAR Bérénice Clerc

Le Futur Composé offre aux artistes autistes la scène du théâtre Monfort et les joies de l’Opéra avec Les amants de Séville pour un plaisir visible et partagé avec les nombreux spectateurs.

 

Carmen et Dom Juan se rencontrent et brulent d’amour sur des airs de flamenco et d’opéra de Bizet, Mozart et Rossini.

80 comédiens, chanteurs, instrumentistes, danseurs autistes ou pas ont livré un vrai spectacle ambitieux pour une équipe passionnée et passionnante.

La dramaturgie du spectacle est confuse et l’usage de bandes son pour certaines scènes est vraiment dommage quand on voit la beauté des chants en direct accompagnés par un très bel ensemble professionnel Calliopée.

Mis à part ces quelques détails sur les choix artistiques regrettables, le spectacle est une performance extraordinaire, une réussite professionnelle exceptionnelle.

Un vrai travail d’équipe, un partage palpable et une énergie transmise de la scène à la salle dans une ambiance latine et enflammée.

Un travail immense a été accompli par les jeunes handicapés et les équipes qui les entourent. Toute l’année, comme de vrais artistes, ils ont expérimenté le chant lyrique et flamenco, la danse, le jeu d’acteur et les répétions et filages d’avant spectacle sans jamais démériter.

Futur composé mène à bien des projets à soutenir absolument quand on connaît le peu de choses proposées en France aux personnes avec autisme. 2012 année de l’autisme mais toujours cette guerre des chapelles psychanalytique et comportementaliste au détriment des jeunes. Quand l’état proposera t-il des lieux ou les personnes avec autisme pourront trouver leurs voix artistiques ou non ? La création d’un centre artistique spécialisé ne pourrait-il pas être intéressant pour les autistes désireux de se plonger dans l’art plastique, le chant, la danse ou le théâtre ? D’un point de vue clinique et éducatif, l’art est une piste à ne pas négliger. Les institutions publiques comme l’Opéra de Paris ou la Comédie Française ne peuvent-elles pas participer à des programmes dans lesquels un jeune pourrait par exemple expérimenter la scène comme figurant lors d’un Opéra ou un spectacle ou participer à la création des costumes ou décors ?

Amour, passion, humour, joie, tragédie, rythmes endiablés, danse, jeu, rire, exaltation, fête, tout était réuni au théâtre Monfort pour faire des Amants de Séville un grand spectacle.

Anne-Sophie Lapix marraine médiatique était sur scène pour des danses gitanes et un engagement total. Nathalie Dessay et Laurent Naouri parrainent également ce projet autour de l’opéra et lui offre une lumière méritée et toujours plus grande.

Qui est qui ? Qui apprend le plus de l’autre ? Comment vivre avec les différences ? L’art est un support d’expression multiple, il offre des possibilités quasi magiques et met en lumière les capacités parfois insoupçonnées des jeunes handicapés et de leurs collègues artistes. Les spectateurs en nombre applaudirent ce moment d’Opéra métissé.

Futur Composé 2013 sera à suivre sans hésiter !

Opération marketing chez Desigual: Venez nus, repartez habillés de la tête aux pieds!
Rencontrez Hédi Kaddour et Hanif Kureishi ce soir à NYU Paris
Bérénice Clerc
Comédienne, cantatrice et auteure des « Recettes Beauté » (YB ÉDITIONS), spécialisée en art contemporain, chanson française et musique classique.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *