Opéra
Le Retour d’Ulysse à l’opéra de Dijon

Le Retour d’Ulysse à l’opéra de Dijon

13 mars 2017 | PAR La Rédaction

L’opéra de Dijon accueille cette saison une nouvelle production : Le retour d’Ulysse dans sa patrie, de Monteverdi. Du 31 mars au 2 avril, cette co-production du théâtre des Champs-Elysées et de l’Opera de Dijon pose ses valises à l’opéra, avec Emmanuelle Haïm en chef d’orchestre du Concert d’Astrée et Mariame Clément à la mise en scène. Cette production clôturera le cycle Monteverdi commencé en 2012 avec la production du Couronnement de Poppée, mise en scène par Jean-François Sivadier. L’Opéra de Dijon est en coproduction avec le Théâtre des Champs-Élysées du Retour d’Ulysse dans sa patrie. 

Plus d’informations ici. Réservez ici.

Le retour d’Ulysse dans sa patrie est le second opéra de Monterverdi. Il raconte l’histoire de la fin du voyage d’Ulysse et son retour auprès de sa fidèle épouse, Pénélope. Il ritorno d’Ulisse in patria  dans son titre original, est basé sur la fin de l’Odyssée d’Homère. Monterverdi le présente pour la première fois et avec grand succès au Teatro SS Giovanni e Paolo à Venise en février 1640. Cet Opéra nous plonge dans les tumultes de la fin de La guerre de Troie. Pénélope est restée fidèle à son époux malgré les assauts de ses prétendants. Ulysse cherchera à la piéger en revenant déguisé en mendiant. L’occasion pour Monterverdi de magnifier les turpitudes des sentiments et des émotions. 

Les représentations, qui se tiendront dans l’auditorium de l’opéra, seront servies par une scénographie aux multiples références. Le décor principal, inspiré de l’architecture de la Grèce antique et transformable à plusieurs niveaux, sera le lieu où se déroulera un Retour d’Ulysse tant attendu. Dans un palais aux murs blancs éblouissants, le spectacle se veut incarnation du mythe. Plus qu’une version modernisée de l’œuvre, il s’agit de retrouver l’histoire du Retour d’Ulysse sous une forme nouvelle entre l’opéra naissant et le théâtre parlé.

Magdalena Kožená interprète un personnage de Pénélope résistante, mise en avant par la direction de trois femmes, Emmanuelle Haïm, et le duo Mariame Clément et Julia Hansen. Elles présentent une épouse d’Ulysse combative, moderne et libérée, régnant pendant vingt ans sur le royaume d’Ithaque. Créant un langage scénique hybride entre l’esthétique classique et l’univers de Quentin Tarantino, le duo propose un Ulysse baroque et violent, mettant à mort un à un les prétendants de sa femme. Le Retour d’Ulysse, c’est aussi l’histoire d’un couple désuni. Après des années d’attente durant lesquelles Pénélope est assaillie de pensées représentées par les personnages du prologue, elle le retrouve enfin. Mais elle ne reconnait pas son époux dans cet assassin inconnu.

Dans le cadre splendide de l’opéra de Dijon, une histoire poignante et pleine de surprises attend le spectateur.

(Article partenaire)

Visuel : ©Vincent PONTET

Infos pratiques

Maison de l’Amérique Latine – Strasbourg
Musée des Plans-reliefs
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture