Opéra de Dijon

04 octobre 2016 | PAR Elodie Martinez

L’Opéra de Dijon dispose de deux salles à l’acoustique exceptionnelle: l’Auditorium (1611 places), et le Grand Théâtre (700 places).

Lieu incontournable de création et production de la vie musicale et lyrique européenne, il a choisi de tisser des liens forts avec les plus grandes phalanges européennes abordant tous les répertoires, mais aussi de jeunes talents qu’il soutient dans la durée, d’encourager la création contemporaine – notamment en accueillant le compositeur Brice Pauset en résidence de 2010 à 2015 – et d’accueillir en résidence également David Grimal et Les Dissonances.

De nombreuses actions pédagogiques et de développement culturel, ainsi qu’une politique tarifaire extrêmement attractive, garantissent un accès privilégié pour tous et particulièrement le jeune public.

L’Opéra de Dijon entend ainsi participer à la construction d’une Europe de la culture exigeante et humaniste.

L’Opéra de Dijon est subventionné par la Ville de Dijon, le Conseil régional de Bourgogne, le Ministère de la Culture et de la Communication et le Conseil général de la Côte-d’Or.

Adresse: 11 Boulevard de Verdun

Code postal: 21000

Ville: Dijon

Téléphone: 03 80 48 82 82

Lien: Cliquer ici

Email du Lieu: [email protected]

Maison de l’Amérique Latine – Strasbourg
Musée des Plans-reliefs
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.